MES 14 CONSEILS POUR MIEUX VIVRE LA MENOPAUSE

Manon Garioud

0

Vous retrouverez ci-après plusieurs conseils pour mieux gérer et soulager vos troubles de ménopause.

Ces conseils sont un complément à la prise en charge médicale et pluridisciplinaire que je vous invite à faire pour votre ménopause.

Médecin :

Consultez votre médecin traitant et votre gynécologue pour faire le point sur votre santé, votre système hormonal et votre sphère gynécologique.

D’autres examens supplémentaires seront prescrits par vos médecins comme une prise de sang, une mammographie…

Demandez à votre gynécologue ou médecin de faire un dosage hormonal pour savoir d’où vous partez, de quoi vous avez besoin, avant de démarrer un protocole allopathique et/ou naturel. Il ne faut pas jouer avec les hormones !

L'ostéopathie

Un suivi ostéopathique peut amener à de bons résultats sur les troubles de ménopause.

Retrouvez mon article : COMMENT MIEUX VIVRE SA MENOPAUSE AVEC L’OSTEOPATHIE ?

Chaud/Froid en ménopause :

Évitez les repas trop chauds.

Prenez des douches tièdes voire froides le soir.

Aérez votre chambre. Utilisez un ventilateur ou un climatiseur.

L’hydratation :

Il est conseillé de boire 2L d’eau par jour pour une femme. Ceci est important pour éviter la sécheresse cutanée et tissulaire. Pensez à vous hydrater avec des boissons fraîches voire gelées.

Apaisez les bouffées de chaleur en appliquant une lingette humidifiée avec de l’eau froide sur la nuque afin de baisser la température corporelle et diminuer l’effet des bouffées de chaleur.

Les facteurs à risque des bouffées de chaleur : surpoids, minceur excessive, tabac, alcool, stress chronique.

Alimentation, je favorise :

Fibres, protéines, oméga 3, calcium, graines de lin (bouffées de chaleur), crucifères (pour prévention cancer) et le chocolat (le magnésium prévient de l’ostéoporose). Apportez des quantités suffisantes en calcium (yaourt, gruyère, soja, légumes et fruits verts et jaunes, persil frais, légumes secs, sardines…). Consommez beaucoup de fruits et de légumes : sources de vitamines, minéraux et autres nutriments indispensables.  Les produits à base de soja, par sa teneur élevée en phytoestrogène, permettent de freiner les désagréments de la ménopause (bouffée de chaleur, perte osseuse). Pensez à consommer des poissons gras riches en vitamine B6 et zinc pour retarder la ménopause.

Prévenez l’ostéoporose par la consommation de vitamines : vitamines D (par l’exposition solaire surtout et dans les poissons gras comme la sardine ou le thon) /K (dans tous les choux) /B12 et le calcium.

Alimentation, j’évite :

L’alcool (baissant le taux de calcium), les excitants comme le café, le thé (donnant des bouffée de chaleur et risques cardio-vasculaires),  la consommation de produits laitiers surtout le soir, le sucre raffiné (car augmente la chaleur et l’irritabilité).

Mangez moins de viande : les protéines animales acidifient le sang et entrainent une consommation plus importante du calcium par le corps pour équilibrer ce déficit.

Astuces Vêtements :

Portez des vêtements amples (pas de pantalons serrés ou de jeans), et des culottes en coton bio si possible ou en microfibres (pas de string ou de dentelles) pour prévenir des infections urinaires et vulvaires.

Lavez vos sous-vêtements avec des produits adaptés pour peaux sensibles si besoin.

Pensez à adapter vos vêtements selon vos bouffées de chaleur en superposant les couches de vêtements afin de les enlever si nécessaire au cours de la journée.

Rapports sexuels :

Utilisez un gel lubrifiant adapté lors des rapports sexuels pour atténuer la sécheresse vaginale.

Vous pouvez également utiliser l’huile d’amande douce ou l’huile de jojoba en utilisation intra-vaginal pour hydrater et nourrir les tissus.

Sport et Ménopause :

Les symptômes de la ménopause sont considérablement réduits grâce dans un corps sain, un moral au beau fixe et la pratique régulière d’un exercice physique.

Le Yoga permettrait un travail sur les hormones via les techniques de respiration et de circulation de l’énergie.

Une meilleure hygiène de vie :

La Zen attitude pour gérer ma ménopause :

 Se relaxer et se détendre car le stress augmente les angoisses, l’irritabilité et le sentiment de mal être.

L’homéopathie pour ménopause :

  • Belladonna
  • SANGUINARIA 7CH ou 9 CH : pour bouffées de chaleur localisées, accompagnées de maux de tête.
  • Lachesis 7CH ou 9 CH : pour bouffées de chaleur (nuit et jour) avec des sueurs, montant de la poitrine vers la face.

Il est recommandé de faire appel à votre médecin ou pharmacien pour l’homéopathie et sa posologie.

Phytothérapie :

  • Pour la pré ménopause (baisse de la progestérone) : les plantes progestéroniques comme l’alchémille, l’achillée, le millefeuille et l’onagre peuvent réduire les symptômes. Le Gattilier est souvent pris avant la ménopause pour combler le manque de progestérone et soulage les douleurs mammaires et les insomnies.
  • Pour la ménopause (baisse d’oestrogènes), il sera conseillé de consommer le trèfle rouge, la luzerne, le houblon, le soja, les graines de lin, la sauge officinale (qui agit sur de nombreux symptômes de ménopause) et le ginseng. Attention, les oestrogènes-like sont parfois déconseillés par les médecins lors de la ménopause. Pensez à bien vous renseigner.
  • Irritabilité et troubles du sommeil : la valériane par son action sédative et relaxante et la mélisse permettant l’équilibration nerveuse en agissant sur le stress et l’anxiété (à prendre avant le coucher).
  • La prêle des champs permettra la prévention de l’ostéoporose.
  • Pour les bouffées de chaleur et la sudation excessive : hydrolat de sauge officinale le soir au coucher, une cuillère à soupe dans un verre d’eau.
  • Le bourgeon de framboisier : régule et stimule les fonctions ovariennes, diminue les bouffées de chaleur.
  • Pour les jambes lourdes : huile essentielle de lentisque pistachier avec des vertus drainantes.
  • Huiles essentielles pour ménopause : basilic, cyprès, cannelle, gingembre, girofle.

Ces plantes ne doivent pas être utilisées à la légère notamment chez les femmes avec des antécédents de cancer hormonodépendant. Il est recommandé de faire appel à un pharmacien ou professionnel pour vous aider et vous conseiller avant de commencer toute utilisation de phytothérapie.

Je travaille au cabinet avec une naturopathe spécialisée dans le suivi des femmes ménopausées pour pouvoir vous aiguiller.

Les Huiles précieuses :

Huiles à utiliser en cas de dessèchement cutané et des muqueuses :  huile d’onagre et de bourrache ont riches en acides gras essentiels oméga 6 indispensables aux membranes cellulaires, huile d’amande douce et de jojoba (voir plus haut).

COMMENT MIEUX VIVRE SA MENOPAUSE AVEC L’OSTEOPATHIE ?

Manon Garioud

0

COMMENT MIEUX VIVRE SA MENOPAUSE AVEC L’OSTEOPATHIE ?

Le terme « ménopause » fait souvent peur. Comme si votre vie s’arrêtait une fois que vos règles disparaissaient et que les galères commençaient alors… Et si le suivi ostéopathique vous aidait à mieux appréhender votre corps et votre esprit lors de la ménopause ?

LA MENOPAUSE : UNE ETAPE ET NON UNE ENNEMIE

Chez la femme, les règles font partie de sa vie tout autant que la ménopause. Cette dernière n’est pas synonyme de vieillesse ou de fin de vie ; c’est une étape de la vie d’une femme, rien de plus !

Certes, cette étape de vie n’est pas vécue de la même façon selon les femmes et peut amener son lot de désagrément.

 

3 étapes autour de la ménopause :

  • La pré-ménopause : période entre 40-51 ans annonçant l’approche de la ménopause, elle est caractérisée par diminution d’hormones féminines (progestérone), une baisse d’ovulation et des règles moins fréquentes.
  • La péri-ménopause : période située 1 an avant la ménopause, rythmée par des irrégularités de règles jusqu’à la fin totale des règles.
  • La ménopause : période symbolisée par l’arrêt total des règles, l’arrêt de sécrétions hormonales comme la progestérone, les oestrogènes et peut s’accompagner de maux difficiles à vivre pour la femme.

Ces 3 étapes n’ont pas une apparition brutale mais progressive, et se situent environ vers l’âge de 50 ans chez la femme.

 

Les symptômes de la ménopause sont le plus souvent pris en charge via des traitements hormonaux et un arsenal thérapeutique souvent lourd ou contraignant. Des méthodes douces existent comme l’ostéopathie !

En tant qu’ostéopathe sur Lyon et qu’ostéopathe spécialisée dans la sphère gynécologique féminine et la fertilité féminine, je vous accueille au cabinet pour faire le point sur votre ménopause et/ou vos changements hormonaux afin de mieux les appréhender et pouvoir les amoindrir.

Quelques données sur la ménopause :

450 000 femmes concernées chaque année

En France en 2009 : 11,5 millions de femmes sont ménopausées

Age moyen de la ménopause 50 à 51 ans

L’âge de la ménopause est à 63% génétique et à 37% environnemental

3 femmes sur 4 à partir de 48 ans ont des bouffées de chaleur

Causes :

Il a déjà été démontré que le système hormonal peut être déséquilibré et ébranlé par les émotions ou stimuli externes comme les :

  • Facteurs biologiques : les facteurs génétiques héréditaires influent sur l’apparition de la ménopause. Par exemple, si votre mère a eu sa ménopause précocement, il se peut que votre ménopause soit précoce également.
  • Facteurs culturels : l’environnement influe sur le vécu et les symptômes de la ménopause. En Amérique du Nord, 80 % des femmes ont des symptômes à l’arrivée de la ménopause contre seulement 20% en Asie. On peut donc s’interroger sur quelle image nous avons en France de la ménopause et comment les femmes la vivent ?
  • Facteurs psychologiques : la ménopause est une période de vie chez la femme qui peut également être marquée par d’autres vécus comme la prise de la retraite, devenir grand-mère, la prise de conscience de son futur et de sa fin, la mort de nos proches (parents, grands-parents, amis…). Je pense que si la Femme était accompagnée psychologiquement sur ces interrogations, elle ne vivrait pas de la même façon ses changements physiologiques, psychiques et corporels.
  • Autres facteurs : mauvaise alimentation, sédentarité et manque d’exercice physique.
QUELS SIGNES LORS DE LA MENOPAUSE ?
  • Les bouffées de chaleur : dues aux oestrogènes qui chutent lors de la ménopause et qui assurent la régulation de la température corporelle, entrainant alors une importante vasodilatation des vaisseaux sanguins. Elles sont souvent intenses en début de ménopause et diminuent en durée et en intensité dans le temps. Elles se manifestent par des effets brutaux de chaleur accompagnés de plaques de rougeur disséminées sur le corps ;

 

  • Sueurs nocturnes, palpitations, troubles du sommeil : les insomnies peuvent se manifester chez 2/3 des femmes lors de la ménopause. La durée, la qualité du sommeil sont perturbés et les réveils au milieu de la nuit sont plus fréquents. Ce processus est amplifié par l’apparition des bouffées de chaleur, et des crises d’angoisse ;

 

  • La prise de poids : le métabolisme se ralentissant et la chute des oestrogènes favorisant l’accumulation de graisse, une surcharge pondérale peut avoir lieu, notamment sur la poche ventrale. Une baisse d’activité physique, un dérèglement hormonal et une carence hormonale peuvent amplifier ce phénomène et augmenter les compulsions alimentaires (envie de sucre, de charcuterie…). Un bilan médical thyroïdien (TSH, T3L, T4L) sera intéressant à réaliser avec votre médecin traitant ;

 

  • La fatigue : la baisse d’oestrogènes entraine un manque d’énergie anormal rendant plus difficile la pratique d’effort physique, les tâches quotidiennes, allant jusque l’épuisement intellectuel. Des difficultés de concentration, des troubles de l’humeur et du sommeil peuvent l’accompagner ;

 

  • Trouble de l’humeur : la dépression se caractérise par une morosité en début de ménopause, une impression d’inutilité, une fatigue importante, une dépression et une fragilité psychologique. L’humeur est régulée entre autre par les hormones féminines reliées aux centres nerveux. Lors de leurs chutes, peuvent apparaitre une déprime, du stress, de la fatigue, et un manque de concentration.

 

  • La baisse de libido et sécheresse vaginale : une baisse de la lubrification vaginale engendre une sécheresse vaginale, des douleurs au moment des rapports sexuels (dyspareunies) et une baisse de la sensibilité clitoridienne. La chute d’oestrogènes peut amener à une baisse de désir sexuel et une frigidité. La paroi vaginale étant amincie, elle produit moins de sécrétions : les infections vaginales sont plus fréquentes.  Ceci est expliqué par :
    • La chute de dopamine, neurotransmetteur du cerveau qui stimule la sexualité
    • La chute d’androgènes, hormones masculines stimulant le désir.
    • La chute des oestrogènes entraine une perte d’élasticité et de tonicité des parois vaginales, de l’utérus et de la vessie.
  • Une sécheresse cutanée : le vieillissement cutané s’amplifie et se manifeste par des phanères cassants, l’apparition de taches brunes, de ridules, la chute de cheveux et une atrophie des organes génitaux.
  • Troubles périnéaux multiples : incontinence et fuite urinaires, hypersensibilité de la vessie, infection urinaire à répétition, incontinence fécale, hémorroïdes chroniques, fissures anales…
  • Douleurs articulaires : la baisse d’hormones impacte l’ensemble de votre corps et peut participer à l’enraidissement de vos articulations (les muscles et ligaments sont plus tendus et induisent des douleurs musculo-squelettiques).

 

Tous ces symptômes arrivent dès la pré-ménopause et peuvent s’accentuer selon la péri-ménopause et la ménopause.

Les femmes ménopausées ont également plus de risques de développer certaines maladies comme l’ostéoporose par exemple.

EXAMENS ET TRAITEMENTS MEDICAUX DE LA MENOPAUSE

PRISE EN CHARGE MÉDICALE ET CONSEILS

J’encourage mes patientes à faire le point avec un médecin généraliste et un gynécologue pour savoir si vous êtes ou non en ménopause et comment vous accompagner au mieux que ce soit au niveau médical et en ostéopathie.

 

Traitements médicaux de la ménopause :

  • Le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THM)
  • Hydratants ou lubrifiants vaginaux pour soulager la sécheresse vaginale
  • Le traitement hormonal à bas d’ostrogène en application locale peut diminuer également la sécheresse vaginale et vulvaire

Les femmes ménopausées sont bien souvent déçues des traitements classiques de la ménopause car ils ne parviennent pas toujours à soulager les symptômes de la ménopause et peuvent amener des effets secondaires non négligeables (risque de cancer du sein/utérin/ovarien, stimulation de fibromes utérins, multiplications de calculs biliaires…).

hand-love

MON OSTEOPATHE SPECIALISEE EN GYNECOLOGIE FEMININE POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS VOTRE MENOPAUSE :

Les désagréments des changements hormonaux de la ménopause peuvent être pris en charge en ostéopathie.

Attention, il ne convient pas de dire que je pourrai vous faire disparaitre l’ensemble de vos troubles de ménopause mais bien de les soulager autant que possible et de vous aider à mieux vivre cette nouvelle période de votre vie !

En effet, il est vain de croire que tous les signes de ménopauses peuvent disparaitre seulement par la prise en charge ostéopathique. Déjà parce qu’il s’agit de signes provoqués par un changement hormonal, et surtout comme je l’explique depuis le début : ces signes ne sont pas à vivre comme une punition !

J’effectue toujours un travail global et ne me contente pas de travailler uniquement sur une zone en particulier. Le but de l’ostéopathie lors de ménopause est d’adapter au mieux votre corps à tous ces changements hormonaux.

 

A mon cabinet situé à Lyon, lors d’une consultation pour des troubles de ménopause, je travaille sur :

  • La mobilité crânio/sacrée (en lien avec les hormones féminines et le rachis);
  • La mobilité rachidienne : par le lien des zones vertébrales réflexes liées au système neurovégétatif;
  • L’équilibration diaphragmatique : dont le principal rôle est d’équilibrer les pressions thoracique et abdominale (donc aussi en lien avec le petit bassin);
  • La sphère viscérale (côlon, intestin grêle…) en lien avec la sphère du petit bassin car située juste au-dessus;
  • Le petit bassin : en regardant s’il existe une perte de mobilité locale ou des fixations/tensions périnéales (comme sur les ligaments utérins par exemple);
  • La mobilité du bassin dans son ensemble : en lien anatomique avec les organes génitaux mais aussi avec le système neurovégétatif;
  • Le système neurovégétatif;
  • Tout ceci afin de décongestionner localement et redonner un meilleur équilibre global.

 

En un mot, le suivi ostéopathique tend à vous amener vers un équilibre et un mieux-être pour accepter votre ménopause !

PLURIDISCIPLINAIRE

PLURIDISCIPLINAIRE

Comme expliqué dans cet article, la ménopause a de multiples causes et impacts sur la femme ménopausée. Il est judicieux de faire appel à plusieurs disciplines thérapeutiques complémentaires afin que chacune de ces disciplines vous amène à un équilibre complet psychique et corporel.

 

Je travaille sur la prise en charge de la ménopause avec d’autres thérapeutes comme :

Kassandre .C
Kassandre .C
2021-07-09
Avis vérifié
Prise de rendez vous suite aux recommandations du Dr Ducoulombier pour traiter des douleurs liées à l’endométriose que les traitements en cours avaient du mal à prendre en charge. Beaucoup de temps passé à expliquer anatomiquement l’origine des douleurs en regard des examens médicaux réalisés précédemment, sans que cela n’affecte le temps passé sur les manipulations. Chaque acte est soigneusement expliqué ce qui permet vraiment de comprendre ce que l’on fait et c’est très agréable. Dans le doute, ne pas hésiter à poser vos questions, Mme Garioud vous expliquera sans aucun problème. Des exercices simples a réaliser (et très bien expliqués) à la suite des séances pour continuer le travail qui a été fait lors de la séance. Des résultats observés dès la première séance et aujourd’hui suite à la troisième et dernière séance au cabinet, de nettes améliorations sur la vie au quotidien ! Nette diminution de la fréquence et de l’intensité des éventuelles crises. Je recommande vivement aux personnes atteintes d’endométriose !
Fast Traveller
Fast Traveller
2021-06-29
Avis vérifié
Extrêmement compétente, avec beaucoup de connaissances annexes à son métier. Je recommande.
Manon S
Manon S
2021-06-21
Avis vérifié
Grande professionnelle qui plus est très aimable, je vous recommande vivement Manon. Je suis ravie du travail effectué : mâchoire, cervicales, dos, les résultats sont là, et ce au bout de 2 consultations seulement ! De très bons conseils, elle saura, c'est certains, apaiser vos maux.
Julien Egea
Julien Egea
2021-05-07
Avis vérifié
1ère expérience chez l'ostéopathe depuis au moins une quinzaine d'année. L'accueil est très bien, Manon Garioud est très pédagogue, elle explique bien tout ce qu'elle fait, c'est très intéressant, et se renseigne bien sur le patient (ici moi en l'occurence), bref : une excellente communicante. Je me suis tout de suis senti à l'aise, et vraiment bien accompagné. J'y retournerais en toute confiance, Merci beaucoup
Mélissa
Mélissa
2021-04-26
Avis vérifié
Frédé M
Frédé M
2021-04-25
Avis vérifié
Je rends visite régulièrement à Manon pour des antécédents d’endométriose. Elle est très sympathique, professionnelle et toujours à l’écoute pour me soulager au maximum
Laurane Hardelin
Laurane Hardelin
2021-04-25
Avis vérifié
Toujours très bonne prise en charge avec Manon! Les séances sont à chaque fois efficaces et ciblées. Je me sens en confiance totale. Encore merci pour tout
Cyril ClavMan
Cyril ClavMan
2021-04-25
Avis vérifié
Bricoleur Lyon
Bricoleur Lyon
2021-04-25
Avis vérifié
Cela fait plusieurs années que Manon me soigne et me répare. Il y a beaucoup de travail avec un artisan comme moi...! Mais elle est exceptionnelle...!
Sophie Pitaval
Sophie Pitaval
2021-04-25
Avis vérifié
Je consulte depuis fin 2018 pour des troubles digestifs. Manon Garioud sait mettre à l'aise, donne des explications claires avec des conseils et des exercices à appliquer à la maison entre deux séances. Des résultats positifs ont été visibles très rapidement. Son dynamisme et sa sympathie sont de vrais plus.

AUTRES ARTICLES

AUTRES ARTICLES

MES 12 CONSEILS POUR MIEUX GERER VOS DOULEURS DE REGLES
REGLES DOULOUREUSES, DYSMENORRHEE, L’OSTEOPATHIE POURRAIT VOUS AIDER
ZOOM SUR LE SADAM OU SYNDROME DE COSTEN : QUAND LA MACHOIRE N’EN FAIT QU’A SA TETE
MES 14 CONSEILS POUR MIEUX VIVRE LA MENOPAUSE
JE SERRE DES DENTS, COMMENT MON OSTEO PEUT AIDER MON BRUXISME ?
MES 9 CONSEILS LORS DE TROUBLES DE FERTILITE

MES 18 CONSEILS POUR VOTRE FIBROMYALGIE

Manon Garioud

0

A ce jour, il n’existe pas de remède miracle pour guérir de la fibromyalgie. Mais il existe différents domaines et astuces pour vous aider à mieux vivre votre maladie.

Le suivi médical

Avant tout, je vous recommande d’effectuer un suivi médical avec votre médecin traitant ou un spécialiste pour établir si possible le diagnostic de fibromyalgie et établir un traitement médical adapté si besoin. Le suivi médical permet également de voir comment vous évoluez dans le temps, si vos symptômes changent et si vos traitements vous aident ou non.

L’aspect auto-immun de la fibromyalgie devra donc être exploré par votre médecin via l’analyse de facteurs environnementaux (pollutions), ou médicamenteux (vaccinations avec trace d’aluminium) … Pensez également à vous tourner vers les centres anti-douleur qui accueillent de plus en plus de fibromyalgiques.

L'ostéopathie

L’ostéopathie permet d’équilibrer l’ensemble de votre corps par des techniques douces afin de vous apporter une meilleure mobilité, une diminution de l’inflammation tissulaire et des douleurs.

La Kinésithérapie

Les massages et la pressothérapie donnent de bons résultats chez les fibromyalgiques en drainant le système lymphatique. 

Le Sport : une arme clé !

Je ne vous demande pas ici d’effectuer une activité physique intense mais de garder un sport régulier, même de faible intensité. Le sport est le premier allié lors de douleur chronique car il permet de libérer de l’endorphine qui est l’hormone anti-douleur par excellence. Marche active, marche nordique, natation, yoga, Tai-chi… à vous de choisir un sport qui vous convient et qui soit adapté à vos douleurs.

L’arrêt de sport risque d’entretenir l’inflammation, la raideur articulaire et tissulaire de vos muscles, ligaments et tendons.

Etirements : des amis qui vous veulent du bien !

Je sais que le mot « étirements » est difficile à concevoir pour mes patients fibromyalgiques. Votre corps est déjà en feu sans rien faire et subi déjà bien assez en faisant pourtant que de simples activités du quotidien.

Mais les étirements effectués sur du long terme de manière progressive vous amèneront une diminution de la douleur ; une meilleure qualité tissulaire (muscles, tendons…), une baisse de l’inflammation et une meilleure mobilité globale.

Faites des étirements quotidiens, doux, sans forcer, sur l’ensemble de votre corps, et en prenant le temps sur vos zones les plus complexes. Attention, les étirements peuvent être sensibles mais ne doivent pas faire mal. Pensez à faire ceci matin et soir pour bien vous déverrouiller.

Les massages, que ça fait du bien !

Les massages, comme expliqués avant, peuvent vous soulager quotidiennement et en cas de crises.

Vous pouvez utiliser une huile neutre (huile de sésame, huile d’amande douce) mélangée à quelques gouttes d’huile essentielle (huile de gaulthérie ou de menthe poivrée ou de camomille) et masser vos zones douloureuses en restant 5 minutes par zone environ. Pour toute posologie et recommandation, pensez à consulter un professionnel pour les huiles essentielles.

Chaud ou/et Froid ?

Le chaud est un myorelaxant naturel. Vous pouvez utiliser une bouillotte, entourée d’un linge et appliquer celle-ci le soir par exemple 10 minutes sur les zones douloureuses. De même, il existe des patchs chauffants pouvant être portés plusieurs heures par jour et diffusant des huiles essentielles pour diminuer vos douleurs.

Le froid est un anti-inflammatoire et un antalgique naturel. Lors de crise intense de fibromyalgie, vous pouvez appliquer un pack de glace ou des poches de gel froides entourées d’un linge sur les zones douloureuses.

Le Sommeil : le meilleur temps pour récupérer

Les troubles du sommeil sont des symptômes de la fibromyalgie mais entrainent également une faiblesse du corps par un manque d’énergie globale et une fatigue chronique. Pensez à dormir suffisamment, dans un lit et avec un oreiller bien adaptés, planifiez des siestes si besoin.

Le sommeil est le temps où nous récupérons de manière optimale afin de mieux démarrer le lendemain : sans essence, la voiture ne peut fonctionner !

La Zen attitude

Les massages, comme expliqués avant, peuvent vous soulager quotidiennement et en cas de crises.

Vous pouvez utiliser une huile neutre (huile de sésame, huile d’amande douce) mélangée à quelques gouttes d’huile essentielle (huile de gaulthérie ou de menthe poivrée ou de camomille) et masser vos zones douloureuses en restant 5 minutes par zone environ. Pour toute posologie et recommandation, pensez à consulter un professionnel pour les huiles essentielles.

Je suis malade mais je reste actif(ve) et sociable

Cette maladie tend à vous isoler, autant physiquement que mentalement. Il faut éviter tout repli sur soi et maintenir une vie sociale en sortant, en côtoyant des amis pour penser à autre chose et en parler si besoin. Un suivi psychologique et/ou psychiatrique peuvent également vous aider en complément.

Les cures thermales

Si vous n’avez pas de contre-indication à la chaleur ou troubles vasculaires, les piscine chauffées, le hammam, les cures thermales, la balnéothérapie avec une gymnastique douce en piscine avec un kiné permettent de relaxer les muscles et de participer à la sécrétion de sérotonine.

L’acupuncture

Cette discipline peut agir sur les douleurs articulaires, musculaires, vasculaires, lymphatiques et peut atténuer vos troubles de l’humeur (stress, fatigue…) ; tout en restant une thérapie très douce. 

D’autres approches

la sophrologie, la musicothérapie, un lit hydromassant, la luminothérapie…

Hydratation

L’eau permet à votre corps de s’équilibrer et de fonctionner. Pensez à boire de l’eau régulièrement au cours de votre journée, environ 1.5L d’eau/jour est recommandé.

Alimentation, je privilégie :

Fruits (surtout les agrumes pour la vitamine C), légumes crus, huitres, persil, oméga 3 (huile de colza ou de lin), épinards, myrtilles, noix de coco, miel, gingembre, cerise, piments, ail.

Alimentation, j’évite :

L’aspartame, le glutamate, les sucres raffinés, les excitants (café, thé), les produits laitiers, les charcuteries ou viandes rouges, les aliments contenant du gluten (potentielle baisse de la fatigue si vous les éliminez), les aliments contenant de la levure (aggravant les douleurs articulaires), légumes de la famille des Solanacées (pommes de terre, tomates, aubergines, poivrons, etc.), la junk food !

Des compléments alimentaires pour vous booster :

Magnésium (complément énergétique et relaxant nerveux et musculaire), la vitamine C (stimulant le système immunitaire, lutte contre la fatigue et l’inflammation), Silicium organique (pour régénérer le collagène), Huile de périlla (pour restaurer la fluidité des membranes cellulaires –  1 cuillerée à café avant les deux repas).

Homéopathie :

  • Colocynthis pour les douleurs articulaires;
  • Arsenicum Album en 4 Ch pour l’agitation, les brûlures, l’anxiété;
  • Hypericum 30 CH : 5 granules chaque matin;
  • Alumina en 12 Ch pour la fatigue chronique;
  • Rhus toxicodendron 15 CH : pour le stress et l’irritabilité;
  • Ferrum Metallicum pour les douleurs aux épaules ;
  • N’oubliez pas de demander la posologie à votre pharmacien ou à un professionnel médical !

LA PRISE EN CHARGE OSTEOPATHIQUE DE LA FIBROMYALGIE

Manon Garioud

0

LA PRISE EN CHARGE OSTEOPATHIQUE DE LA FIBROMYALGIE

Reconnue comme une maladie depuis 1992 par l’OMS, la fibromyalgie reste difficile à diagnostiquer et à prendre en charge. Les patients atteints de fibromyalgie se retrouvent seuls face à cette maladie mal comprise. Et si l’ostéopathie pouvait vous aider ?

Qu’est ce que la fibromyalgie ?

La fibromyalgie (ou syndrome polyalgique idiopathique diffus) est une maladie chronique associant une fatigue chronique générale et des douleurs chroniques diffuses dans tout le corps.

Cette maladie peut atteindre tout type de personne, enfant comme sénior, mais avec une prédominance pour les personnes entre 30-60 ans.

 

Le diagnostic médical est fait selon 2 critères :

  • Le patient ressent des douleurs chroniques (> 3 mois) et diffuses (plusieurs endroits dans le corps) localisées de manière bilatérale (chaque côté du corps) et au dessus et en dessus de la taille
  • La validation de la sensibilité à la pression d’au moins 11 des 18 points définis par l’American College of Rhumatology caractérisant la fibromyalgie. Ce bilan est réalisé notamment par le dispositif MyoDK associant points douloureux et pression exercée.

Les douleurs étant diffuses, diverses et migratrices dans la fibromyalgie, les patients connaissent souvent un retard de diagnostic.

Une fois que le diagnostic médical a été établi et un traitement médical prescrit, il parait donc évident qu’il faut une prise en charge pluridisciplinaire pour les patients fibromyalgiques pour gérer les différentes dimensions que la maladie peut impacter : physique, psychologique, neurologique, sociologique…

Douleur - fibromyalgie (3)

Quelques chiffres sur la Fibromyalgie

Touche environ 5 % de la population française

Concerne les femmes dans 90% des cas fibromyalgiques

Se déclare chez des personnes entre 30-60 ans

Très souvent, les patients entendent qu’ils « imaginent » leurs douleurs et qu’il s’agit d’une maladie psychosomatique

Ne fait toujours pas partie du répertoire officiel des maladies de l’Union Européenne

DES CAUSES MAL CONNUES ENCORE A CE JOUR :

L’hypothèse principale de l’étiologie de la fibromyalgie serait une anomalie de fonctionnement du système nerveux central amenant à une hypersensibilité vécue par le malade.

D’autres causes en lien avec l’apparition d’une fibromyalgie sont retrouvées chez certains patients :

  • Post-traumatisme physique et/ou émotionnel
  • Post-chirurgie
  • Post-maladie ou infection
  • Suite à une période aigue ou longue de fatigue, de stress, de pression émotionnelle
Signes :

Il est difficile de résumer l’ensemble des douleurs de fibromyalgie tellement elles sont diverses. Les symptômes les plus classiques sont :

Multiples zones de douleurs sur le corps : cou, crâne, mains, coudes, épaules, omoplates, colonne vertébrale, hanches, genoux;

Sensation de crampes, de brûlures, de piqûres sur le corps;

Douleurs situées sur les muscles et les articulations;

Raideurs, sensation de jambes sans repos

Fatigue chronique

Troubles du sommeil et/ou de l’humeur et/ou de la concentration;

Troubles digestifs;

Troubles ORL;

En somme, la fibromyalgie est une maladie très handicapante dans la vie quotidienne.

PRISE EN CHARGE MÉDICALE ET CONSEILS

PRISE EN CHARGE MÉDICALE ET CONSEILS

De par les multiples symptômes de fibromyalgie existants, le diagnostic médical est souvent tardif voire non établi. Or, cette maladie peut être un handicap socioprofessionnel autant du point de vue physique que moral.

Les examens médicaux sont bien souvent négatifs ou ne révèlent rien d’anormal.

Le diagnostic reposera alors sur des données subjectives comme les zones douloureuses et l’intensité de ces douleurs via les 18 points définis par l’American College of Rhumatology. C’est pour ceci que les diagnostics sont établis avec du retard et que la maladie est encore mal comprise dans le domaine de la santé.

La mesure de la protéine C ultra-sensible (CRPus) pourrait également être utile pour un diagnostic pour confirmer un état inflammatoire dans l’organisme (et pas uniquement un problème cardio-vasculaire). Ceci peut être fait sans ordonnance, en vous adressant à un laboratoire d’analyses médicales ; même si je vous recommande de vous le faire prescrire par votre médecin pour effectuer un suivi de meilleure qualité.

Les traitements médicamenteux pour cette pathologie (antalgiques, anti-inflammatoires, antidépresseurs…), parviennent rarement à soulager de manière globale et comportent souvent des effets secondaires indésirables sur le long terme.

L’approche pluridisciplinaire est donc essentielle pour que les patients puissent être soulagés par différentes disciplines. L’ostéopathie est un bon complément dans la prise en charge de la fibromyalgie afin de soulager le patient de ses maux.

hand-love

MON OSTÉOPATHE POUR SOULAGER MON VENTRE

En cas de douleur chronique de type inflammatoire, l’ostéopathie est un allié de taille pour vous aider et soulager vos douleurs.

Ici, il n’est pas question de vous promettre une guérison car il s’agit d’une maladie chronique ; mais bien de vous accompagner pour regagner un confort de vie en diminuant vos douleurs et en visant des périodes d’accalmie.

En premier lieu, je vous interrogerai sur votre fibromyalgie, son apparition et ses symptômes.

Après de multiples tests ostéopathiques, je définirai les zones en dysfonction à travailler en priorité pour ôter toute restriction de mobilité. Attention, le but de l’ostéopathie n’est pas d’intervenir sur toutes vos zones douloureuses, et ceci pour de nombreuses raisons :

  • Déjà parce qu’il y a bien souvent plus d’une dizaine de points douloureux, donc ce serait un travail titanesque pour un ostéopathe de travailler chaque point ;
  • Puisque qu’il s’agit d’une maladie de type inflammatoire, la maladie s’exprime sur différents points/zones tout comme l’arthrose par exemple. Il vaut mieux travailler sur l’ensemble du corps pour baisser son « état inflammatoire interne ».
  • Et enfin le principe même de l’ostéopathie est de ramener le patient vers une homéostasie complète du corps soit un équilibre interne ; ce qui est indispensable en cas de fibromyalgie.

Pour les patients fibromyalgiques, je privilégie principalement les techniques tissulaires plutôt que les techniques articulaires de type HVT (ou « cracking ») qui pourraient entrainer une trop grande stimulation des tissus et recréer de la douleur. Cependant, je ne pars pas avec des à priori, mais je m’adapte à mon patient et à sa problématique et utilise les techniques ostéopathiques les plus appropriées alors (fasciales, viscérales, crâniennes, fonctionnelles…).

Le but du suivi ostéopathique dans la fibromyalgie est de redonner du mouvement à votre corps, d’apaiser vos douleurs, d’amener votre corps vers une meilleure circulation sanguine et lymphatique et un meilleur équilibre neurovégétatif.

Le suivi ostéopathique comportera plusieurs séances (puisqu’il s’agit d’une maladie chronique), mais dès 2-3 séances le patient peut ressentir les bienfaits des séances ostéopathiques. Le nombre de séance dépendra du patient, de son investissement dans sa problématique, de sa maladie, du contexte de sa maladie.

En ostéopathie, je prends en compte mon patient dans sa problématique physique mais aussi émotionnelle et psychologique. Ainsi, je vous indiquerai surement des conseils et des étirements adaptés à votre problématique afin d’optimiser les résultats des séances.

Kassandre .C
Kassandre .C
2021-07-09
Avis vérifié
Prise de rendez vous suite aux recommandations du Dr Ducoulombier pour traiter des douleurs liées à l’endométriose que les traitements en cours avaient du mal à prendre en charge. Beaucoup de temps passé à expliquer anatomiquement l’origine des douleurs en regard des examens médicaux réalisés précédemment, sans que cela n’affecte le temps passé sur les manipulations. Chaque acte est soigneusement expliqué ce qui permet vraiment de comprendre ce que l’on fait et c’est très agréable. Dans le doute, ne pas hésiter à poser vos questions, Mme Garioud vous expliquera sans aucun problème. Des exercices simples a réaliser (et très bien expliqués) à la suite des séances pour continuer le travail qui a été fait lors de la séance. Des résultats observés dès la première séance et aujourd’hui suite à la troisième et dernière séance au cabinet, de nettes améliorations sur la vie au quotidien ! Nette diminution de la fréquence et de l’intensité des éventuelles crises. Je recommande vivement aux personnes atteintes d’endométriose !
Fast Traveller
Fast Traveller
2021-06-29
Avis vérifié
Extrêmement compétente, avec beaucoup de connaissances annexes à son métier. Je recommande.
Manon S
Manon S
2021-06-21
Avis vérifié
Grande professionnelle qui plus est très aimable, je vous recommande vivement Manon. Je suis ravie du travail effectué : mâchoire, cervicales, dos, les résultats sont là, et ce au bout de 2 consultations seulement ! De très bons conseils, elle saura, c'est certains, apaiser vos maux.
Julien Egea
Julien Egea
2021-05-07
Avis vérifié
1ère expérience chez l'ostéopathe depuis au moins une quinzaine d'année. L'accueil est très bien, Manon Garioud est très pédagogue, elle explique bien tout ce qu'elle fait, c'est très intéressant, et se renseigne bien sur le patient (ici moi en l'occurence), bref : une excellente communicante. Je me suis tout de suis senti à l'aise, et vraiment bien accompagné. J'y retournerais en toute confiance, Merci beaucoup
Mélissa
Mélissa
2021-04-26
Avis vérifié
Frédé M
Frédé M
2021-04-25
Avis vérifié
Je rends visite régulièrement à Manon pour des antécédents d’endométriose. Elle est très sympathique, professionnelle et toujours à l’écoute pour me soulager au maximum
Laurane Hardelin
Laurane Hardelin
2021-04-25
Avis vérifié
Toujours très bonne prise en charge avec Manon! Les séances sont à chaque fois efficaces et ciblées. Je me sens en confiance totale. Encore merci pour tout
Cyril ClavMan
Cyril ClavMan
2021-04-25
Avis vérifié
Bricoleur Lyon
Bricoleur Lyon
2021-04-25
Avis vérifié
Cela fait plusieurs années que Manon me soigne et me répare. Il y a beaucoup de travail avec un artisan comme moi...! Mais elle est exceptionnelle...!
Sophie Pitaval
Sophie Pitaval
2021-04-25
Avis vérifié
Je consulte depuis fin 2018 pour des troubles digestifs. Manon Garioud sait mettre à l'aise, donne des explications claires avec des conseils et des exercices à appliquer à la maison entre deux séances. Des résultats positifs ont été visibles très rapidement. Son dynamisme et sa sympathie sont de vrais plus.

RÉFÉRENCES DE L'ARTICLE

AUTRES ARTICLES

AUTRES ARTICLES

MES 14 CONSEILS POUR MIEUX VIVRE LA MENOPAUSE
MES 18 CONSEILS POUR VOTRE FIBROMYALGIE
MES 15 CONSEILS POUR VOTRE MAL DE DOS
DOULEURS DE DOS : POURQUOI ET QUAND VOIR UN OSTEOPATHE ?
OSTEOPATHIE : UNE AIDE NATURELLE POUR L’ASTHME ?
COCCYGODYNIE, DOULEUR AU COCCYX, QUE FAIT MON OSTEOPATHE POUR M’AIDER ?

MES 15 CONSEILS POUR VOTRE MAL DE DOS

Manon Garioud

0

En 1er, ne pas paniquez pas et croyez en votre corps :

Comme expliqué dans mon article DOULEURS DE DOS : POURQUOI ET QUAND VOIR UN OSTEOPATHE ?, les douleurs de dos peuvent arriver à tout le monde et ce n’est pas une fatalité.

Pas de panique, calmez vous et ne vous jetez pas sur les médicaments. Votre corps a déjà vécu des douleurs, ce n’est pas la première fois, il va réussir à nouveau à s’en sortir et vous allez l’aider pour cela !

La douleur : un message de votre cerveau pour prendre conscience de votre état

Bien souvent, votre corps vous envoie un message de douleur car il vit, de manière consciente ou inconsciente, une problématique. Il est peut-être temps de vous écouter et de comprendre ce que votre corps essaye de vous dire.

Consultez un médecin :

Si les douleurs persistent, rien ne vous empêche de consulter un médecin qui est un professionnel de santé pouvant écarter toute cause médicale pouvant créer une douleur de dos et vous prescrire des examens ou médicaments si besoin.

L'ostéopathie

Pensez à consulter votre ostéopathe : il pourra faire un bilan sur votre douleur, réaliser un traitement ostéopathique adapté et vous donner des conseils. L’ostéopathie permet de soulager les douleurs aiguës et chroniques.

Aidez votre corps à récupérer en gardant une vie active :

Ici, je ne vous demande pas de faire un marathon ou un sport intensif ! Non ! Le but est d’aider votre corps à retrouver une mobilité globale et optimale pour assurer ses mouvements et diminuer la douleur. 30 minutes de marche active/jour c’est déjà un bon début ! L’intérêt : la sécrétion d’endorphine diminuant la douleur et diminuant le stress.

Des exercices pour votre dos :

Des exercices d’étirements, de respiration, de mobilité ou de renforcement du dos vous seront donnés par votre ostéopathe pour soulager plus rapidement votre dos. Vous pouvez consulter ma fiche d’étirements.

Respiration et mal de dos :

Une mauvaise respiration quotidienne induit une mauvaise répartition des pressions thoracique, abdominale et périnéale et une diminution de la tonicité abdominale et lombaire.

Pour améliorer votre souffle, votre posture et votre calme, vous pouvez effectuer des exercices de respiration comme la cohérence cardiaque et une respiration hypopressive pour un renforcement de la sangle abdominale. Attention, bien souvent les patients n’ont pas des abdominaux faibles mais au contraire ils les contractent tout le temps sans les relâcher, tout en forçant sur la respiration.

Améliorez votre ergonomie, votre posture, vos habitudes :

Il n’est pas établi un lien entre mauvaise posture et apparition de douleurs. Mais ne pas reproduire des schémas remettant votre corps dans une situation où il est moins mobile dans un effort non adapté ; sera le bienvenu. Améliorez votre ergonomie de travail si besoin par exemple.

Une meilleure alimentation et une meilleure hydratation pour mieux récupérer !

Boire de l’eau régulièrement vous permettra d’éviter toute déshydratation pouvant ralentir votre récupération.
Une alimentation variée, équilibrée, colorée et faite maison permet également un meilleur fonctionnement corporel mais également une sécrétion d’hormones comme l’ocytocine (hormone du plaisir) et l’endorphine par votre corps ! Privilégiez une alimentation alcalisante pour un effet anti-inflammatoire.

Un sommeil de qualité et en quantité :

Vous avez mal au dos et vous dormez 5 heures par jour ? Votre corps n’a pas suffisamment de temps et d’énergie alors pour récupérer. Pensez à vous coucher à heure fixe si possible, en privilégiant 8h de sommeil en moyenne et une sieste quotidienne si possible pour mieux récupérer.

De plus, pensez à avoir une bonne literie et un bon oreiller car de nombreux patients se plaignent de douleurs de dos et de nuque au réveil.

Chaud ou froid pour mon dos ?

Le chaud est un myorelaxant naturel. Vous pouvez appliquer une bouillotte sur votre zone douloureuse.
En cas de douleur de type inflammatoire et chronique, vous pouvez appliquer des poches de froid (type poches de gel).

Massage :

Massez les zones douloureuses, avec une huile de gaulthérie par exemple, permet de détendre les tissus et améliorer la récupération tissulaire. Attention, les massages sont une aide et non une solution.

La kinésithérapie :

En cas de douleurs chroniques et complexes, je m’associe régulièrement à des kinésithérapeutes pour le suivi pluridisciplinaire de patients.

Pluridisciplinaire :

Les maux de dos relevant de différents causes, je m’associe avec d’autres professionnels pour les prendre en charge comme :

DOULEURS DE DOS : POURQUOI ET QUAND VOIR UN OSTEOPATHE ?

Manon Garioud

0

DOULEURS DE DOS : POURQUOI ET QUAND VOIR UN OSTEOPATHE ?

DÉFINITION

Les douleurs de dos se généralisent de plus en plus dans notre société actuelle et sont le 1er motif de consultation d’un patient en ostéopathie et le 2ème motif de consultation en médecine générale.

De nombreuses spécialités médicales ou paramédicales se sont penchées sur ce sujet : rhumatologues, vertébrothérapeutes, chirurgiens spécialisés de la colonne, kinésithérapeutes…

Les douleurs de dos connaissent de nombreux préjugés et sont souvent mal connus et mal compris par les patients.

De ce fait, un cercle vicieux peut apparaitre pour de nombreux patients jugeant alors « normal » d’avoir mal au dos, et ceci serait dû « à la vieillesse ». Il est primordial de détruire ces idées reçues au profit des bonnes solutions à adopter pour prévenir et se soulager des maux de dos.

L’Ostéopathie reste une approche thérapeutique douce unique de par son concept de la globalité du corps (votre colonne vertébrale n’est pas la cause de vos douleurs) et de par son efficacité sur les douleurs de ce type.

Dans bien des cas, votre ostéopathe retrouve que vos mal de dos est une conséquence et non la cause de votre douleur. Il serait dû à une accumulation de dysfonctions/troubles impactant sur la zone ou à distance de cette dernière. Par exemple, une douleur dorsale peut être due à des reflux gastriques.

Ostéopathe sur Lyon, mon article a pour but de rappeler des faits sur le mal de dos, ses causes plausibles, mais surtout de vous indiquer quel est l’intérêt du suivi ostéopathique et qu’est ce que vous pouvez faire pour prévenir vos maux de dos.

Quelques données sur le mal de dos :

Concerne 10% de la population mondiale

Concerne 9 français sur 10 d’après une étude Opinionway pour Vexim

Pour plus de 60% des français, le mal de dos est un fardeau quotidien

DES MOTS SPECIFIQUES SELON LES REGIONS DOULOUREUSES :
  • Cervicalgie : douleurs de cou
  • Dorsalgie : douleur située sur les vertèbres thoraciques/dorsales
  • Lombalgie : douleurs de lombaires
  • Costalgie : douleurs de côtes
  • Sacralgie : douleurs de sacrum/de bassin
  • Coccygodynie : douleurs de coccyx
Causes :

Le mal de dos touche tout type de personne, à tout âge. Les causes de douleur de dos seront également diverses :

  • Post traumatisme physique et/ou psychique : traumatisme crânien, accident de la route, post chirurgie…
  • Troubles biopsychosociaux : anxiété, stress, dépression, rupture amoureuse, décès, entourage toxique… Ils peuvent être à la fois la cause et la conséquence du mal de dos. Vos douleurs pèsent également sur votre moral et vont vous stresser. Les douleurs psychosomatiques : votre corps somatise en donnant une douleur pour un mal émotionnel qu’il garde enfoui à son propre intérieur.
  • Postures statiques (debout ou assis) faites sur de longues durées associées à un manque de renforcement musculaire (manque d’activité physique)
  • Ergonomie quotidienne non adaptée : mauvais environnement de travail (plusieurs écrans, fauteuil mal réglé…), des ports de charges répétitives (déménageurs) et/ou lourdes (cartables lourds pour les enfants) et/ou non ergonomiques (port d’un sac ou d’un enfant avec un seul bras) …
  • Troubles chroniques comme des troubles digestifs chroniques, troubles migraineux, troubles de mâchoire…
  • Mauvaise hygiène quotidienne : manque de sport, alimentation non équilibrée et non variée, ne pas à être à l’écoute de son corps, un manque d’étirement, une raideur corporelle qui augmente…
  • Mauvaise respiration impliquant une moins bonne répartition des pressions thoracique, abdominale et périnéale.
  • Des pathologies rachidiennes : arthrose, discopathie, hernie discale, scoliose…
Signes :

Bien que diverses, les douleurs de dos ont de nombreux points communs quant à leur symptomatologie :

  • Ressenti d’une douleur en 1 point précis ou en une bande horizontale
  • Difficulté à rester dans la même position sans avoir la douleur qui vous rappelle
  • Sensation de gêne ou de blocage en position debout et/ou assise
  • Sensation d’être bloqué(e) au moindre faux mouvement
  • Sensation de craquement, de tirage musculaire
  • Nécessité de s’étirer pour se soulager et se débloquer
  • Sensation d’un enraidissement et difficulté à se tenir droit
  • Arrêt d’activités physiques ou sociales par peur de se rebloquer
  • Etat de stress général et de mal être à force de supporter la douleur
  • Prise d’antalgiques et d’anti-inflammatoires qui finissent par ne plus faire effet sur vos douleurs

IDEES RECUES SUR LES MAUX DE DOS :

  • « J’en ai plein le dos » : justement il serait peut-être temps de le prendre au sérieux. Combien de patients viennent au cabinet pour des douleurs de dos et m’indiquent qu’en ce moment ils refont le papier peint, viennent tout juste d’accoucher, préparent le prochain weekend festif, s’occupent de faire des courses, ne trouvent plus le temps de faire du sport ni cuisiner, n’ont plus de relation sexuelle, ne sont pas heureux, sont en plein craquage…
  • « J’ai mal car je vieillis » Non, le vieillissement n’est pas une cause de mal de dos. Vieillir n’aggrave pas le mal de dos et les traitements peuvent soulager à tout âge.
  • « Ma douleur revient à l’effort donc ça abîme mon dos » Non, vous êtes simplement entrain d’activer une alarme trop sensible donc vous avez des sensations en retour. Se mouvoir et faire de l’exercice sont les meilleurs moyens pour soulager un mal de dos.
  • « J’ai mal car j’ai une mauvaise posture » : il n’a pas été prouvé qu’il existe un lien entre une mauvaise posture et une douleur de dos. Ou sinon nous aurions tous des maux de dos car nous ne sommes pas tous des « élèves parfaits ». Il ne s’agit donc pas de se préoccuper uniquement de votre position assise ou debout (même si celles-ci peuvent être améliorées) mais plutôt de faire en sorte que votre corps reste mobile, ample et libre de tous mouvements. Variez les postures est bon pour votre dos !
  • « J’ai mal car j’ai de l’arthrose ou des disques abîmés ou une lésion » : et donc on fait quoi ? On baisse les bras ? C’est donc la fin ? Non ! L’arthrose et l’usure des disques intervertébraux sont souvent incriminés dans les douleurs de dos. Nous avons, pour la plus grande majorité d’entre nous, des discopathies (usures des disques) dans le temps. Cependant, nous n’avons pas tous des maux de dos. « Usures » ou « lésions » ne veulent pas forcément dire « douleur ». C’est pour cela que bien souvent les lombalgiques se retrouvent sans élément retrouvé aux examens. Toute scoliose n’implique pas des douleurs. La différence se fait sur l’investissement du patient dans sa santé globale notamment sur les renforcements du dos et les prises de conscience de son corps.
  • « La solution vient forcément d’un thérapeute » : pour remédier à un mal de dos, il n’y a pas de recette miracle, il faut changer ses habitudes, se donner du temps, être investi. Oui l’ostéopathie peut souvent vous soulager totalement ou réduire le temps de récupération. Mais comme je le dis souvent à mes patients : votre récupération dépend de 20% de thérapeutes externes et surtout de 80% de vous. Si le patient est passif dans son traitement, les thérapies externes comme l’ostéopathie n’aura un effet qu’à court terme.
  • « J’ai mal à cause d’une vertèbre déplacée ou bloquée ». Les ostéopathes aussi, par abus de langage, peuvent parfois dire ceci. Sauf accident grave, une vertèbre ne se déplace pas sinon vous risquez la paralysie. La sensation de blocage ou de déplacement provient des muscles contracturés empêchant la mobilité de la vertèbre.
  • « Le craquement fait par mon ostéopathe défera tout mon blocage » Non. Le craquement lors d’une manipulation ostéopathique n’est qu’un effet d’un gaz dans une articulation. Cette action a un effet sur le système nerveux végétatif et permet de détendre les muscles, une meilleure mobilité de la zone et donc un changement des messages nerveux de la douleur transmis au cerveau. Cependant, en tant qu’ostéopathe nous utilisons une large palette de techniques ostéopathiques (pas seulement des craquements) pour parvenir également à ce type de résultat.
  • « J’ai mal au dos donc j’arrête tout effort physique » Non ! Moins vous bougerez, moins vous récupérerez. Au fond, bouger c’est vivre, et ceci est un des principes de l’ostéopathie. A court terme le repos est positif mais à long terme il entraine un côté néfaste et un cercle vicieux douleur/inflammation.
  • « J’ai mal donc je prends des médicaments » : les médicaments permettent principalement une diminution de la douleur en jouant sur les réponses neurologiques. Mais ils n’enlèvent en rien la cause du problème. Ce sont donc des aides ponctuelles à ne pas s’auto-prescrire de manière intensive. Je recommande à mes patients de suivre les indications des médecins traitants tout en continuant les étirements et gérer leur stress.

J’AI DES MAUX DE DOS CHRONIQUES, QUE FAIRE ?

J’AI DES MAUX DE DOS CHRONIQUES, QUE FAIRE ?

En premier lieu, il ne faut pas paniquer et on ne se jette pas sur les médicaments ! Les maux de dos peuvent arriver à tout le monde, ils ne sont pas une fatalité et disparaissent naturellement dans bien des cas au bout de 10 jours. Durant ce laps de temps, il faut que vous preniez soin de votre corps pour l’accompagner dans sa guérison. Se rassurer, croire à la récupération de son corps, écouté son corps, faire des étirements, masser les zones douloureuses, améliorer son hydratation et son alimentation, améliorer ses positions (assis, debout, changement de positions) … voici une pluralité de choses à faire.

Si les douleurs persistent, rien ne vous empêche de consulter un médecin qui est un professionnel de santé pouvant écarter toute cause médicale pouvant créer une douleur de dos et vous prescrire des examens ou médicaments si besoin.

Ensuite, pensez à consulter votre ostéopathe : il pourra faire un bilan sur votre douleur, réaliser un traitement ostéopathique adapté et vous donner des conseils.

hand-love

MON OSTEOPATHE POUR SOULAGER MON DOS

En tant qu’ostéopathe située à Lyon, les douleurs de dos sont des motifs fréquents de consultation pour mes patients.
Dans un premier temps, je m’attarderai à comprendre votre douleur, son contexte d’installation et d’apparition.

Ensuite, je vous examinerai en vous observant debout et assis et en vous testant dans ces positions pour réaliser des tests ostéopathiques.

De ces tests, je pourrai établir un traitement ostéopathique adapté pour travailler de manière spécifique les zones dysfonctionnelles en lien avec vos douleurs de dos. 

Pour ce faire, je serai amenée à utiliser des techniques :

  • Techniques fonctionnelles: pour travailler les tissus (fascias, muscles, articulations, liquides, membranes…) afin de relâcher les tensions dessus et permettre l’autocorrection d’une lésion ostéopathique.
  • Techniques structurelles: pour libérer en articulaire une dysfonction ostéopathique (exemple : une vertèbre). Souvent appréhendée comme douloureuse ou surprenante par le patient (par mauvaise presse), si elle est bien réalisée et dite auparavant au patient, celle-ci est « bien vécue » et ne provoque alors qu’un craquement souvent accompagné d’une sensation de relâchement/déblocage du corps par le patient.
  • Techniques viscérales : redonnant le maximum de motilité et mobilité aux viscères (estomac, foie, côlons, intestins, vessie, utérus…).
  • Techniques crâniennes: souvent non ressenties par le patient, ces techniques subtiles et précises permettent par de légers mouvements fins des doigts de votre ostéopathe de rétablir la mobilité des os du crâne, d’agir sur le mouvement respiratoire primaire crânien et les membranes crâniennes. En somme ceci permet de « relancer le système », l’harmoniser et équilibrer le système sympathique.  

Retrouvez mon article sur l’Ostéopathie et la Douleur pour aller plus loin.

COMBIEN DE FOIS JE DOIS CONSULTER MON OSTEOPATHE POUR MON MAL DE DOS ?

Il n’y a pas de réponse toute faite à cette question.

L’ostéopathie ce n’est pas de la magie : vous ressentez une douleur depuis 3 ans, n’attendez pas de votre thérapeute à faire partir la douleur en unique séance et ce définitivement. Dans bien des cas je peux soulager mes patients rapidement sans indiquer de 2ème séance ostéopathique, mais ceci n’est pas une généralité !

Tout dépend du patient, de sa plainte, du contexte, des antécédents…

Généralement, vous ressentez des effets bénéfiques dès la première séance, mais vous pouvez être amené(e) à en réaliser plusieurs afin de faire disparaitre totalement votre douleur et récupérer un corps équilibré.

J’indique à mes patients d’être investis dans leur récupération en suivant les conseils prodigués pendant la séance ostéopathique, à comprendre qu’il faudra du temps (pas toujours bien entendu), et de réaliser un suivi ostéopathique selon la problématique.

De plus, n’attendez pas trop longtemps avant de consulter votre ostéopathe. Si votre douleur est déjà installée depuis 10-15 jours, il est peut-être temps de consulter votre ostéo.

PLURIDISCIPLINAIRE

PLURIDISCIPLINAIRE

Les maux de dos relevant de différents causes, je m’associe avec d’autres professionnels pour les prendre en charge comme :

Kassandre .C
Kassandre .C
2021-07-09
Avis vérifié
Prise de rendez vous suite aux recommandations du Dr Ducoulombier pour traiter des douleurs liées à l’endométriose que les traitements en cours avaient du mal à prendre en charge. Beaucoup de temps passé à expliquer anatomiquement l’origine des douleurs en regard des examens médicaux réalisés précédemment, sans que cela n’affecte le temps passé sur les manipulations. Chaque acte est soigneusement expliqué ce qui permet vraiment de comprendre ce que l’on fait et c’est très agréable. Dans le doute, ne pas hésiter à poser vos questions, Mme Garioud vous expliquera sans aucun problème. Des exercices simples a réaliser (et très bien expliqués) à la suite des séances pour continuer le travail qui a été fait lors de la séance. Des résultats observés dès la première séance et aujourd’hui suite à la troisième et dernière séance au cabinet, de nettes améliorations sur la vie au quotidien ! Nette diminution de la fréquence et de l’intensité des éventuelles crises. Je recommande vivement aux personnes atteintes d’endométriose !
Fast Traveller
Fast Traveller
2021-06-29
Avis vérifié
Extrêmement compétente, avec beaucoup de connaissances annexes à son métier. Je recommande.
Manon S
Manon S
2021-06-21
Avis vérifié
Grande professionnelle qui plus est très aimable, je vous recommande vivement Manon. Je suis ravie du travail effectué : mâchoire, cervicales, dos, les résultats sont là, et ce au bout de 2 consultations seulement ! De très bons conseils, elle saura, c'est certains, apaiser vos maux.
Julien Egea
Julien Egea
2021-05-07
Avis vérifié
1ère expérience chez l'ostéopathe depuis au moins une quinzaine d'année. L'accueil est très bien, Manon Garioud est très pédagogue, elle explique bien tout ce qu'elle fait, c'est très intéressant, et se renseigne bien sur le patient (ici moi en l'occurence), bref : une excellente communicante. Je me suis tout de suis senti à l'aise, et vraiment bien accompagné. J'y retournerais en toute confiance, Merci beaucoup
Mélissa
Mélissa
2021-04-26
Avis vérifié
Frédé M
Frédé M
2021-04-25
Avis vérifié
Je rends visite régulièrement à Manon pour des antécédents d’endométriose. Elle est très sympathique, professionnelle et toujours à l’écoute pour me soulager au maximum
Laurane Hardelin
Laurane Hardelin
2021-04-25
Avis vérifié
Toujours très bonne prise en charge avec Manon! Les séances sont à chaque fois efficaces et ciblées. Je me sens en confiance totale. Encore merci pour tout
Cyril ClavMan
Cyril ClavMan
2021-04-25
Avis vérifié
Bricoleur Lyon
Bricoleur Lyon
2021-04-25
Avis vérifié
Cela fait plusieurs années que Manon me soigne et me répare. Il y a beaucoup de travail avec un artisan comme moi...! Mais elle est exceptionnelle...!
Sophie Pitaval
Sophie Pitaval
2021-04-25
Avis vérifié
Je consulte depuis fin 2018 pour des troubles digestifs. Manon Garioud sait mettre à l'aise, donne des explications claires avec des conseils et des exercices à appliquer à la maison entre deux séances. Des résultats positifs ont été visibles très rapidement. Son dynamisme et sa sympathie sont de vrais plus.

AUTRES ARTICLES

AUTRES ARTICLES

MES 14 CONSEILS POUR MIEUX VIVRE LA MENOPAUSE
MES 18 CONSEILS POUR VOTRE FIBROMYALGIE
MES 15 CONSEILS POUR VOTRE MAL DE DOS
OSTEOPATHIE : UNE AIDE NATURELLE POUR L’ASTHME ?
COCCYGODYNIE, DOULEUR AU COCCYX, QUE FAIT MON OSTEOPATHE POUR M’AIDER ?
LA PRISE EN CHARGE OSTEOPATHIQUE DE LA NEVRALGIE CERVICO-BRACHIALE (NCB)

OSTEOPATHIE : UNE AIDE NATURELLE POUR L’ASTHME ?

Manon Garioud

0

OSTEOPATHIE : UNE AIDE NATURELLE POUR L’ASTHME ?

Et si votre ostéopathe vous apportait un meilleur souffle et une prévention de crise d’asthme ?

PETIT POINT SUR L'ASTHME

L’asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies bronchiques. Elle se manifeste par un rétrécissement des voies respiratoires (par l’inflammation bronchique), une irritation de la muqueuse bronchique et un mucus inflammatoire recouvrant les parois bronchiques (réduisant l’arrivée d’air).

Ainsi, vous ressentez des difficultés à respirer puisque vos bronches ont diminué de volume et que le passage de l’air est gêné.

DIFFÉRENTS TYPES D’ASTHME :

  • Asthme intrinsèque (non atopique) : ne résultant pas d’un phénomène allergène
  • Asthme extrinsèque (atopique) regroupant : l’asthme allergique (acariens, pollution, produits toxiques, poils d’animaux, médicaments…) et l’asthme d’effort (running, natation…).
Asthme 3

L'Asthme en quelques chiffres :

Les Femmes sont plus concernées que les Hommes

Surtout entre 20-30 ans

>4 millions d’asthmatiques en France,

l’incidence a doublé ces 20 dernières années

Incontrôlé chez 6 asthmatiques sur 10

Coût global de la maladie : 1.5 milliard d’euros/an

UN FREIN DANS LA VIE QUOTIDIENNE

L’asthme peut altérer la qualité de vie  : les symptômes causent des insomnies, une fatigue diurne, une baisse de l’activité et un absentéisme au travail. Ainsi, 50% des asthmatiques se disent handicapés par cette maladie.

Physiologie de cette maladie :

La respiration est un mécanisme complexe qui recrute de nombreuses structures anatomiques.

Pour qu’elle soit optimale, il faut que le diaphragme (muscle inspirateur principal) soit libre, que les articulations du thorax (cotes, vertèbres) soient mobiles pour laisser aux poumons l’espace nécessaire pour se gonfler, il faut également que les structures nerveuses qui contrôlent la respiration et que les structures vasculaires qui assurent le fonctionnement des poumons soient libres de toute contrainte mécanique.

Soit toute une équipe optimale et synchronisée au grand complet !

Facteurs et Signes de l'Asthme :

Facteurs favorisants l’asthme : tabac, stress psychologique, émotions, infections à germes ou virus, air froid, reflux gastro-œsophagien, mauvaise hygiène de vie…

Signes d’Asthme : 

  • Respiration (dyspnée) sifflante
  • Toux sèche (avec expectoration)
  • Essoufflement
  • Sensation d’oppression au niveau de la poitrine/du thorax

Si vous ressentez ces symptômes, il est indispensable de consulter votre médecin !

EXAMENS ET TRAITEMENTS MÉDICAUX

EXAMENS ET TRAITEMENTS MÉDICAUX

Le diagnostic sera réalisé par votre médecin traitant grâce à un interrogatoire précis et il sera confirmé par des examens complémentaires (EFR : épreuve visant à mesurer le souffle) et des tests chez l’allergologue pour déterminer les facteurs favorisants les crises d’asthme. Pour une prise en charge plus précise, vous serez peut être amené(e) à consulter un pneumologue.

Le traitement médical classique consiste à la prescription médicale de bronchodilatateurs (d’action courte ou d’action longue) et de corticostéroïdes (pour le traitement de fond).

hand-love

L'APPORT DE L'OSTÉOPATHIE POUR MON ASTHME

Pour l’obtention de mon diplôme d’ostéopathe, j’ai choisi comme sujet de mémoire l’ASTHME. Bien que certaines études avaient déjà traité ce sujet, les conclusions quant à l’intérêt de l’ostéopathie dans cette pathologie étaient encore bien timides.

Mon étude a permis d’objectiver, de façon statistiquement fiable, une réelle amélioration de la qualité de vie(que je mesurais grâce à un questionnaire AQLQ référencié)  et de la capacité expiratoire (que je mesurais également) chez des patients asthmatiques ayant été suivis par un ostéopathe.

L’ostéopathie a une visée préventive puisque nous ne pouvons intervenir lors de crise d’asthme !

Le but de cette prise en charge ostéopathique est d’optimiser la physiologie diaphragmatique, ôter et corriger toute dysfonction ou trouble pouvant altérer la respiration (troubles digestifs, stress, dysfonctions neurovégétatives, déséquilibres posturaux, blocage articulaire…) pour que votre cage thoracique soit libre et ainsi augmenter votre capacité respiratoire !

Kassandre .C
Kassandre .C
2021-07-09
Avis vérifié
Prise de rendez vous suite aux recommandations du Dr Ducoulombier pour traiter des douleurs liées à l’endométriose que les traitements en cours avaient du mal à prendre en charge. Beaucoup de temps passé à expliquer anatomiquement l’origine des douleurs en regard des examens médicaux réalisés précédemment, sans que cela n’affecte le temps passé sur les manipulations. Chaque acte est soigneusement expliqué ce qui permet vraiment de comprendre ce que l’on fait et c’est très agréable. Dans le doute, ne pas hésiter à poser vos questions, Mme Garioud vous expliquera sans aucun problème. Des exercices simples a réaliser (et très bien expliqués) à la suite des séances pour continuer le travail qui a été fait lors de la séance. Des résultats observés dès la première séance et aujourd’hui suite à la troisième et dernière séance au cabinet, de nettes améliorations sur la vie au quotidien ! Nette diminution de la fréquence et de l’intensité des éventuelles crises. Je recommande vivement aux personnes atteintes d’endométriose !
Fast Traveller
Fast Traveller
2021-06-29
Avis vérifié
Extrêmement compétente, avec beaucoup de connaissances annexes à son métier. Je recommande.
Manon S
Manon S
2021-06-21
Avis vérifié
Grande professionnelle qui plus est très aimable, je vous recommande vivement Manon. Je suis ravie du travail effectué : mâchoire, cervicales, dos, les résultats sont là, et ce au bout de 2 consultations seulement ! De très bons conseils, elle saura, c'est certains, apaiser vos maux.
Julien Egea
Julien Egea
2021-05-07
Avis vérifié
1ère expérience chez l'ostéopathe depuis au moins une quinzaine d'année. L'accueil est très bien, Manon Garioud est très pédagogue, elle explique bien tout ce qu'elle fait, c'est très intéressant, et se renseigne bien sur le patient (ici moi en l'occurence), bref : une excellente communicante. Je me suis tout de suis senti à l'aise, et vraiment bien accompagné. J'y retournerais en toute confiance, Merci beaucoup
Mélissa
Mélissa
2021-04-26
Avis vérifié
Frédé M
Frédé M
2021-04-25
Avis vérifié
Je rends visite régulièrement à Manon pour des antécédents d’endométriose. Elle est très sympathique, professionnelle et toujours à l’écoute pour me soulager au maximum
Laurane Hardelin
Laurane Hardelin
2021-04-25
Avis vérifié
Toujours très bonne prise en charge avec Manon! Les séances sont à chaque fois efficaces et ciblées. Je me sens en confiance totale. Encore merci pour tout
Cyril ClavMan
Cyril ClavMan
2021-04-25
Avis vérifié
Bricoleur Lyon
Bricoleur Lyon
2021-04-25
Avis vérifié
Cela fait plusieurs années que Manon me soigne et me répare. Il y a beaucoup de travail avec un artisan comme moi...! Mais elle est exceptionnelle...!
Sophie Pitaval
Sophie Pitaval
2021-04-25
Avis vérifié
Je consulte depuis fin 2018 pour des troubles digestifs. Manon Garioud sait mettre à l'aise, donne des explications claires avec des conseils et des exercices à appliquer à la maison entre deux séances. Des résultats positifs ont été visibles très rapidement. Son dynamisme et sa sympathie sont de vrais plus.

RÉFÉRENCES DE L'ARTICLE

AUTRES ARTICLES

AUTRES ARTICLES

ZOOM SUR LE SADAM OU SYNDROME DE COSTEN : QUAND LA MACHOIRE N’EN FAIT QU’A SA TETE
MES 14 CONSEILS POUR MIEUX VIVRE LA MENOPAUSE
JE SERRE DES DENTS, COMMENT MON OSTEO PEUT AIDER MON BRUXISME ?
MES 18 CONSEILS POUR VOTRE FIBROMYALGIE
MES 15 CONSEILS POUR VOTRE MAL DE DOS
LA PRISE EN CHARGE OSTEOPATHIQUE DE LA NEVRALGIE CERVICO-BRACHIALE (NCB)

LA PRISE EN CHARGE OSTEOPATHIQUE DE LA NEVRALGIE CERVICO-BRACHIALE (NCB)

Manon Garioud

0

LA PRISE EN CHARGE OSTEOPATHIQUE DE LA NEVRALGIE CERVICO-BRACHIALE (NCB)

Fourmillement dans la main ? Sensation de sciatique dans le bras ? Difficulté à dormir sur votre bras la nuit ?
Avez-vous une NCB ?

DÉFINITION

Le mot “Névralgie” correspond à une douleur sur le territoire d’un nerf.

La névralgie cervico-brachiale (NCB) peut ressembler à une “sciatique du bras”.

Cette douleur neurologique radiculaire est due à une irritation ou une compression de la racine d’un nerf qui est situé vers les vertèbres cervicales.

Bien souvent, la NCB débute dans le cou, diffuse dans l’épaule et irradie dans le bras/avant-bras/voire la main.

En majorité, cette douleur irradiante est unilatérale et concerne les racines nerveuses cervicales basses C5 C6 C7 C8.

Retrouvée à tout âge, la névralgie cervico-brachiale est un motif de consultation très courant en cabinet médical, rhumatologique et ostéopathique.

La majorité des névralgies cervico-brachiales sont transitoires et disparaissent sans laisser de séquelle neurologique.

Mais quand celle-ci perdure, demandez à votre ostéopathe une investigation plus poussée, il pourrait potentiellement vous soulager !

Chiffres sur la Névralgie cervico-brachiale

Concerne 15% des français

Population majoritaire de NCB : personnes de plus de 50 ans ou jeunes adultes

5 fois plus rare que la sciatique

Représente un grand pourcentage des troubles musculo-squelettiques professionnels

QUELQUES NOTIONS D’ANATOMIE POUR Y VOIR PLUS CLAIR

Le plexus brachial correspond à la réunion de plusieurs racines nerveuses partant du cou et qui se divisent pour innerver différentes zones du bras/avant-bras et de la main. Ces racines décrivent des zones très précises :

  • Racine nerveuse C5 : face externe du bras sans dépasser le coude ;
  • Racine nerveuse C6 : face externe de l’épaule, du bras et de l’avant-bras, pouce et index ;
  • Racine nerveuse C7 : épaule, partie médiane du bras et de l’avant-bras, médius ;
  • Racine nerveuse C8 : partie interne du bras, de l’avant-bras, 4° et 5° doigts.

Vous comprenez aisément pourquoi les névralgies cervico-brachiales sont parfois difficiles à bien diagnostiquer et les nombreux tableaux cliniques qui la composent par ces origines nerveuses multiples.

Causes :
  • Atteintes anatomiques : arthrose, hernie discale, tumeur bénigne ou maligne, canal cervical étroit… ;
  • Post-traumatismes : fracture/entorse/luxation vertébrales, traumatisme direct sur la région cervicale/épaule ;
  • Pathologies neurologiques : syringomyélie, neurinome, spondylolisthésis cervical ;
  • Blocage articulaire mécanique : la racine nerveuse ou le plexus brachial peuvent se retrouver comprimés par une vertèbre et le disque intervertébral ;
  • Manque de mobilité d’une clavicule ou de côtes (surtout K1) pouvant faire pression sur la zone ;
  • Côte surnuméraire faisant une pression sur le plexus cervico-brachial ;
  • Contracture musculaire (muscles scalènes impliqués dans le syndrome du défilé thoracique ou pectoraux) peuvent développer un syndrome tronculaire comprimant les nerfs cervicaux ;
  • Une restriction de la qualité tissulaire au niveau des fasciae (fasciae du membre supérieure, fascia du cou…) qui amène à une tension et une hypovascularisation de la zone de manière chronique ;
  • Sursollicitation sur la zone cervico-brachiale par des mouvements répétitifs ou le port répété de charges lourdes.
Signes :

Douleur cervicale associée à des douleurs sur le trajet de la racine du/des nerf(s) concerné(s) allant dans le bras/avant-bras/main ;

Sensation de fourmillement, d’engourdissement, de décharge électrique, de brûlure, de picotement dans le membre supérieur (paresthésies) ;

Douleur unilatérale ou bilatérale ;

Douleur souvent mécanique : elle est recréée aux mouvements, à l’effort, à la toux, aux mouvements cervicaux ou de bras;

Douleur souvent diminuée ou disparait au repos ;

La douleur apparait rarement la nuit (sauf si le patient dort sur le bras douloureux)

La douleur apparait rarement la nuit (sauf si le patient dort sur le bras douloureux)

Diminution ou abolition de la sensibilité sur le dermatome en lien avec la racine nerveuse incriminée ;

Diminution ou abolition de la force sur le territoire moteur en lien avec la racine nerveuse incriminée ;

Diminution ou abolition du réflexe ostéo-tendineux en lien avec la racine nerveuse incriminée ;

Contraction involontaire des muscles du bras (biceps, triceps…) ;

Raideur de nuque et/ou torticolis à répétition ;

Parfois la douleur irradie à l’arrière du dos par accumulation de compensations et de tensions musculaires localement et à distance ;

Sensation de respiration moins ample ou de serrage dans la poitrine (attention, toute piste cardio-vasculaire/pulmonaire doit être investiguée par votre médecin !) ;

Troubles vasculaires par compression (syndrome de Raynaud, syndrome ischémique du membre supérieur) ;

Fatigue chronique : les positions pour dormir sont plus compliquées, le sommeil est désorganisé et est moins récupérateur ;

Vertiges et maux de tête chroniques.

PRISE EN CHARGE MÉDICALE ET CONSEILS

PRISE EN CHARGE MÉDICALE ET CONSEILS

Le diagnostic de la NCB repose sur un interrogatoire précis et des tests effectués (sensitifs, moteurs et reflexes) par votre médecin.

Des examens complémentaires peuvent être prescrits par celui-ci comme des radiographies (face, profil, trois quarts afin d’analyser les foramens) ou dans un second temps un scanner ou une IRM pour rechercher une éventuelle hernie discale par exemple.

La plupart du temps, il n’y a pas besoin d’opération pour vous soulager de votre NCB. Votre médecin vous prescrira peut-être des anti-inflammatoires ou des antalgiques et vous indiquera de la kinésithérapie ou de l’ostéopathie.

hand-love

L'Ostéopathie pour aider votre corps

En tant qu’ostéopathe, lors d’une névralgie cervico-brachiale, je peux être amenée à faire des tests orthopédiques pour déterminer l’origine de cette douleur et le type de structure en cause potentiellement.

En cas de doute, je serai amenée à vous orienter auprès de votre médecin pour un diagnostic, une prescription et des examens supplémentaires.

Si vous possédez déjà des examens, pensez à bien les emmener pour que je puisse les lire lors de la séance ostéopathique.

Lors d’une NCB, l’ostéopathe recherche toute dysfonction pouvant entretenir ou causer cette douleur.

Tout en ayant ôter les dysfonctions mécaniques au niveau des cervicales, je vérifie d’autres zones de votre corps comme le crâne, la mâchoire, le rachis, les côtes, les clavicules, les épaules, la cage thoracique. Tout ceci afin d’harmoniser l’ensemble de votre corps.

Les techniques ostéopathiques employées seront adaptées au patient et à sa NCB.

Pour commencer, je vous proposerai d’effectuer 1 séance ostéopathique pour déblayer les dysfonctions primaires pouvant être à l’origine de la NCB. Selon les résultats de la séance 1, soit le suivi ostéopathique se poursuivra si vous ressentez encore une gêne, soit il sera fini si vous ne ressentez plus rien.

Afin d’optimiser le traitement ostéopathique effectué, je vous donnerai surement des conseils en fin de séance pour continuer à prévenir tout récidive de NCB.

PLURIDISCIPLINAIRE

PLURIDISCIPLINAIRE

L’ostéopathie peut très souvent soulager complètement un patient ayant une NCB.
Cependant, la prise en charge de la NCB ne repose pas uniquement sur une prise en charge ostéopathique. C’est une prise en charge pluridisciplinaire : l’ostéopathe pourra également réorienter le patient vers d’autres spécialistes si nécessaire :

CONSEILS POUR VOTRE NCB :

  • Faites un bilan avec votre médecin afin d’évaluer la gravité de la névralgie cervico-brachiale, de juger de l’opportunité de réaliser des examens complémentaires ;
  • Commencez un suivi ostéopathique pour diminuer la douleur et augmenter votre mobilité ;
  • Continuez les étirements et conseils préconisés par votre ostéopathe ;
  • Ne faites pas craquer vos cervicales à répétition, notamment en rotation cervicale forcée ;
  • Evitez tout surmenage par des mouvements répétitifs de cou et/ou de bras, ainsi que des mauvais positionnements ;
  • Optimisez votre ergonomie au travail afin de ne pas vous retrouver avec des cervicales tendues, des épaules trop hautes ou des bras trop tendus vers l’avant ;
  • Privilégiez un bon oreiller pour aider vos cervicales à bien récupérer la nuit, et éviter de dormir sur le bras douloureux ;
  • Lors de crise très aigüe, le port de minerve sera bénéfique mais en port non prolongé (!) pour vous soulager au maximum jusqu’à votre prochaine consultation ostéopathique. Ce port ne doit pas être systématique et de trop longue durée car il risque d’inflammer la zone, réduire la mobilité cervicale, provoquer une perte musculaire et augmenter le problème/la douleur ;
  • Travaillez votre respiration pour améliorer votre amplitude thoracique et diminuer la tension des scalènes (muscles respiratoires accessoires) ;
  • Demandez à votre kinésithérapeute si un renforcement musculaire est nécessaire ou non ;
  • Sports à éviter pouvant trop solliciter les zones de NCB : la piscine (avec la brasse coulée contraignante pour les cervicales) ou les sports de contact (rugby)/arts martiaux/sports de combats, ou les sports asymétriques (badminton, tennis…) ;
  • Reprenez une alimentation plus équilibrée et ciblée sur les oméga 3 et les légumes tout en évitant le sucre, les excitants, les viandes rouges et les produits laitiers ;
  • Quelques huiles essentielles intéressantes lors de cas de névralgie cervico-brachiale (demandez obligatoirement l’avis de votre médecin ou d’un professionnel avant de les utiliser car des effets indésirables peuvent exister) : Menthe poivrée, Camomille romaine, Eucalyptus citronnée, Millepertuis, Arnica montana. Vous pouvez mélanger quelques gouttes d’une huile essentielle à une huile neutre (sésame ou jojoba) et masser la zone douloureuse.
Kassandre .C
Kassandre .C
2021-07-09
Avis vérifié
Prise de rendez vous suite aux recommandations du Dr Ducoulombier pour traiter des douleurs liées à l’endométriose que les traitements en cours avaient du mal à prendre en charge. Beaucoup de temps passé à expliquer anatomiquement l’origine des douleurs en regard des examens médicaux réalisés précédemment, sans que cela n’affecte le temps passé sur les manipulations. Chaque acte est soigneusement expliqué ce qui permet vraiment de comprendre ce que l’on fait et c’est très agréable. Dans le doute, ne pas hésiter à poser vos questions, Mme Garioud vous expliquera sans aucun problème. Des exercices simples a réaliser (et très bien expliqués) à la suite des séances pour continuer le travail qui a été fait lors de la séance. Des résultats observés dès la première séance et aujourd’hui suite à la troisième et dernière séance au cabinet, de nettes améliorations sur la vie au quotidien ! Nette diminution de la fréquence et de l’intensité des éventuelles crises. Je recommande vivement aux personnes atteintes d’endométriose !
Fast Traveller
Fast Traveller
2021-06-29
Avis vérifié
Extrêmement compétente, avec beaucoup de connaissances annexes à son métier. Je recommande.
Manon S
Manon S
2021-06-21
Avis vérifié
Grande professionnelle qui plus est très aimable, je vous recommande vivement Manon. Je suis ravie du travail effectué : mâchoire, cervicales, dos, les résultats sont là, et ce au bout de 2 consultations seulement ! De très bons conseils, elle saura, c'est certains, apaiser vos maux.
Julien Egea
Julien Egea
2021-05-07
Avis vérifié
1ère expérience chez l'ostéopathe depuis au moins une quinzaine d'année. L'accueil est très bien, Manon Garioud est très pédagogue, elle explique bien tout ce qu'elle fait, c'est très intéressant, et se renseigne bien sur le patient (ici moi en l'occurence), bref : une excellente communicante. Je me suis tout de suis senti à l'aise, et vraiment bien accompagné. J'y retournerais en toute confiance, Merci beaucoup
Mélissa
Mélissa
2021-04-26
Avis vérifié
Frédé M
Frédé M
2021-04-25
Avis vérifié
Je rends visite régulièrement à Manon pour des antécédents d’endométriose. Elle est très sympathique, professionnelle et toujours à l’écoute pour me soulager au maximum
Laurane Hardelin
Laurane Hardelin
2021-04-25
Avis vérifié
Toujours très bonne prise en charge avec Manon! Les séances sont à chaque fois efficaces et ciblées. Je me sens en confiance totale. Encore merci pour tout
Cyril ClavMan
Cyril ClavMan
2021-04-25
Avis vérifié
Bricoleur Lyon
Bricoleur Lyon
2021-04-25
Avis vérifié
Cela fait plusieurs années que Manon me soigne et me répare. Il y a beaucoup de travail avec un artisan comme moi...! Mais elle est exceptionnelle...!
Sophie Pitaval
Sophie Pitaval
2021-04-25
Avis vérifié
Je consulte depuis fin 2018 pour des troubles digestifs. Manon Garioud sait mettre à l'aise, donne des explications claires avec des conseils et des exercices à appliquer à la maison entre deux séances. Des résultats positifs ont été visibles très rapidement. Son dynamisme et sa sympathie sont de vrais plus.

AUTRES ARTICLES

AUTRES ARTICLES

MES 14 CONSEILS POUR MIEUX VIVRE LA MENOPAUSE
MES 18 CONSEILS POUR VOTRE FIBROMYALGIE
MES 15 CONSEILS POUR VOTRE MAL DE DOS
COCCYGODYNIE, DOULEUR AU COCCYX, QUE FAIT MON OSTEOPATHE POUR M’AIDER ?
VOTRE OSTEOPATHE UTILISE DU TAPING ! MAIS C’EST QUOI AU JUSTE ?
CICATRICES ET OSTÉOPATHIE TISSULAIRE

VOTRE OSTEOPATHE UTILISE DU TAPING ! MAIS C’EST QUOI AU JUSTE ?

Manon Garioud

0

VOTRE OSTEOPATHE UTILISE DU TAPING ! MAIS C’EST QUOI AU JUSTE ?

QU'EST-CE QUE LE TAPE OU TAPING ?

Le Tape est un bandage autocollant composé de coton et d’adhésif acrylique.

Le Taping se différencie d’une technique de strapping (contention) : c’est une nouvelle approche qui vise les désordres musculaires, tendineux, ligamentaires, nerveux, circulatoires, fasciae et inflammatoires en utilisant les propriétés élastiques de votre peau.

Le Taping permet une liberté de mouvement et fonctionne comme une pompe en amplifiant la circulation sous la peau.

Selon la façon dont la bande sera appliquée par votre thérapeute, elle soutiendra ou limitera le tissu et son mouvement.

Kinesiotape-athlete

Caractéristiques du TAPING :

Pour tout patient : de l’enfant à la femme enceinte, du sportif au sénior !

Une bande légère, élastique, discrète et résistante

Pas de réaction cutanée : hypoallergénique, pas de latex ni de médicaments ou principes actifs sur la bande de tape.

Un traitement qui travaille 24h/24h pendant au moins 4 à 5 jours

Résistant à l’eau (hydrophobe), vous pouvez garder le Tape plusieurs jours à plusieurs semaines sans que celui-ci perte d’efficacité.

INDICATIONS :
  • Soulager la douleur par la diminution de la pression sur les mécanorécepteurs ;
  • Apporter une meilleure stabilité, un meilleur appui et une meilleure posture en optimisant la fonction articulaire
  • Réduire considérablement : inflammations, œdèmes, lymphœdèmes…
  • Diminuer les délais de récupération musculaire, articulaire, ligamentaire… (post effort sportif, après une blessure, post accouchement…)
  • Aider à retrouver une liberté de mouvement et d’amplitude (à la différence du strapping qui stabilise l’articulation et limite les amplitudes)
  • Augmenter les échanges fluidiques (sang, lymphe…) pour tendre vers des physiologies vasculaires et lymphatiques optimales
  • Prévenir l’apparition ou l’aggravation de blessures et aider les tissus abimés à se reposer et à cicatriser (cicatrices, hématomes…)
CONTRE INDICATIONS :
  • Blessures fraiches
  • Peau non saine (maladie, dermatite, brûlure…)
  • Maladie (exemple : cancer etc)
  • Parfois non accepté dans certains championnats ou encadrements sportifs (tour américain de golf, championnat de natation en France…)

POPULATION ET APPLICATIONS :

Sportif(ve)s :

  • Tendinopathies
  • Contractures, microdéchirures musculaires (ne relevant pas de l’urgence médicale),
  • Périostite
  • Entorses, instabilités articulaires (ne relevant pas de l’urgence médicale),
  • Syndrome des loges (ne relevant pas de l’urgence médicale), hématome, œdème
  • Fracture (ne relevant pas de l’urgence médicale), ou contusion de côtes
  • Prévention (de récidives) de blessures et optimisation du mouvement et de la performance du sportif

Adultes :

  • Soulagement des articulations douloureuses ou inflammatoires (arthrose…)
  • Maux du rachis : cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, sciatalgie…
  • Troubles posturaux
  • Douleur ou troubles pelvi-périnéaux : douleurs de cycle menstruel, troubles/douleurs de vessie, névralgie pudendale…
  • Troubles digestifs : constipation, diarrhée
  • Douleurs chroniques : tendinite, pubalgie, trapèzalgie…
  • Cicatrice (à partir du 10ème jour de cicatrisation)

Femmes enceintes :

  • Augmentation de la mobilité de la ceinture pelvienne
  • Optimisation du travail diaphragmatique
  • Douleurs utéro-vésico-ligamento-pubiennes (exemple : syndrome de Lacomme)
  • Sciatalgie, sciatique, lombalgie…

Nourrissons :

  • Torticolis
  • Troubles posturaux (pied rentré à l’intérieur, marche déviée, épaule très haute…)
  • Troubles digestifs : constipations, coliques, RGO

DES BANDES DE DIFFERENTES COULEURS POUR FAIRE JOLI SEULEMENT ?

DES BANDES DE DIFFERENTES COULEURS POUR FAIRE JOLI SEULEMENT ?

Oui et non !

Les différentes couleurs de bandes (bleu, rose, beige, noir…) correspondent aux différents effets (étirements, circulatoires, ligamentaires, tendineux…) que le praticien voudra créer une fois la bande appliquée. C’est le principe de la chromothérapie.

Cependant, d’après Monsieur Kenzo Kaze, le créateur des bandes de Taping, il n’y aurait pas de différence profonde entre toutes ces bandes puisque le corps n’est pas soit « musculaire » soit « tendineux » soit « fascia » mais c’est un tout.

hand-love

OSTEO ET TAPING : UN DUO GAGNANT ?

Je me suis tournée vers la pose de taping suite à mon expérience dans le monde sportif où cette pratique est largement utilisée notamment par les kinésithérapeutes et ostéopathes.

Ostéopathie et Taping sont deux disciplines qui se rejoignent sur un fait : aider, guérir, améliorer et prévenir les blessures du corps humain.

Comme vous le savez, l’ostéopathie s’interroge sur l’ensemble du corps du patient et pas seulement sur les désordres locaux. Et à ce titre, le taping recherche également à déceler l’origine de la douleur et permettre au corps tout entier de retrouver une harmonie globale.

Le K-Taping est un outil thérapeutique indispensable à certain traitement (notamment douleur ou trouble chronique) afin de maintenir plus durablement certaines corrections ostéopathiques et aider le rééquilibrage posturale et corporel total.

C’est donc un complément à la séance ostéopathique pour renforcer le traitement ostéopathique effectué en l’optimisant et le maintenant dans le temps.

En métaphore, je dis souvent que le Taping est un peu le tuteur d’une plante : il aide et soutient mais il ne fait pas tout (il n’ôte pas les dysfonctions ostéopathiques ou blocages par exemple).

ATTENTION : 

Toute personne n’est pas amenée à savoir poser et utiliser les bandes de Taping. Bien qu’accessible facilement en vente, les bandes se posent selon différentes techniques et savoir notamment anatomique. Sinon, vous risquez de ne pas d’obtenir les effets voulus, voire créer un désordre cutané et mal informer votre corps.

En somme, le montage de taping doit être effectué par un thérapeute ayant reçu une formation spéciale. Il doit être adapté à votre problématique et à vous.

 

CERTIFICATION DE VOTRE OSTÉOPATHE D.O.

Votre Ostéopathe Manon GARIOUD a été formée et certifiée par la K-TAPING ® International Academy.

Je suis autorisée à utiliser le titre de « Thérapeute de K-Taping Ostéo » de l’Académie de K-Taping ®.

COÛT DE LA POSE D’UN K-TAPING :

COÛT DE LA POSE D’UN K-TAPING :

La technicité de la mise en place du taping, le coût des bandes de taping et la formation permettant la compétence du praticien, amène à  la tarification suivante :

  • Petit montage de taping : 5 euros
  • Grand montage de taping : 10 euros

Ce prix est à rajouter au prix de la séance ostéopathique de base.

Ce montant figurera également à la facture remise à la fin de votre séance ostéopathique.

Kassandre .C
Kassandre .C
2021-07-09
Avis vérifié
Prise de rendez vous suite aux recommandations du Dr Ducoulombier pour traiter des douleurs liées à l’endométriose que les traitements en cours avaient du mal à prendre en charge. Beaucoup de temps passé à expliquer anatomiquement l’origine des douleurs en regard des examens médicaux réalisés précédemment, sans que cela n’affecte le temps passé sur les manipulations. Chaque acte est soigneusement expliqué ce qui permet vraiment de comprendre ce que l’on fait et c’est très agréable. Dans le doute, ne pas hésiter à poser vos questions, Mme Garioud vous expliquera sans aucun problème. Des exercices simples a réaliser (et très bien expliqués) à la suite des séances pour continuer le travail qui a été fait lors de la séance. Des résultats observés dès la première séance et aujourd’hui suite à la troisième et dernière séance au cabinet, de nettes améliorations sur la vie au quotidien ! Nette diminution de la fréquence et de l’intensité des éventuelles crises. Je recommande vivement aux personnes atteintes d’endométriose !
Fast Traveller
Fast Traveller
2021-06-29
Avis vérifié
Extrêmement compétente, avec beaucoup de connaissances annexes à son métier. Je recommande.
Manon S
Manon S
2021-06-21
Avis vérifié
Grande professionnelle qui plus est très aimable, je vous recommande vivement Manon. Je suis ravie du travail effectué : mâchoire, cervicales, dos, les résultats sont là, et ce au bout de 2 consultations seulement ! De très bons conseils, elle saura, c'est certains, apaiser vos maux.
Julien Egea
Julien Egea
2021-05-07
Avis vérifié
1ère expérience chez l'ostéopathe depuis au moins une quinzaine d'année. L'accueil est très bien, Manon Garioud est très pédagogue, elle explique bien tout ce qu'elle fait, c'est très intéressant, et se renseigne bien sur le patient (ici moi en l'occurence), bref : une excellente communicante. Je me suis tout de suis senti à l'aise, et vraiment bien accompagné. J'y retournerais en toute confiance, Merci beaucoup
Mélissa
Mélissa
2021-04-26
Avis vérifié
Frédé M
Frédé M
2021-04-25
Avis vérifié
Je rends visite régulièrement à Manon pour des antécédents d’endométriose. Elle est très sympathique, professionnelle et toujours à l’écoute pour me soulager au maximum
Laurane Hardelin
Laurane Hardelin
2021-04-25
Avis vérifié
Toujours très bonne prise en charge avec Manon! Les séances sont à chaque fois efficaces et ciblées. Je me sens en confiance totale. Encore merci pour tout
Cyril ClavMan
Cyril ClavMan
2021-04-25
Avis vérifié
Bricoleur Lyon
Bricoleur Lyon
2021-04-25
Avis vérifié
Cela fait plusieurs années que Manon me soigne et me répare. Il y a beaucoup de travail avec un artisan comme moi...! Mais elle est exceptionnelle...!
Sophie Pitaval
Sophie Pitaval
2021-04-25
Avis vérifié
Je consulte depuis fin 2018 pour des troubles digestifs. Manon Garioud sait mettre à l'aise, donne des explications claires avec des conseils et des exercices à appliquer à la maison entre deux séances. Des résultats positifs ont été visibles très rapidement. Son dynamisme et sa sympathie sont de vrais plus.

AUTRES ARTICLES

AUTRES ARTICLES

MES 14 CONSEILS POUR MIEUX VIVRE LA MENOPAUSE
MES 18 CONSEILS POUR VOTRE FIBROMYALGIE
MES 15 CONSEILS POUR VOTRE MAL DE DOS
COCCYGODYNIE, DOULEUR AU COCCYX, QUE FAIT MON OSTEOPATHE POUR M’AIDER ?
CICATRICES ET OSTÉOPATHIE TISSULAIRE
ANXIETE, STRESS : DES NUISIBLES QUE L’OSTÉOPATHIE PEUT SOULAGER !

CICATRICES ET OSTÉOPATHIE TISSULAIRE

Manon Garioud

0

CICATRICES ET OSTÉOPATHIE TISSULAIRE

Un cicatrice, parfois anodine ou post chirurgicale, peut amener des douleur voire des dysfonctionnements de votre corps.
L’ostéopathie est là pour vous aider à récupérer le mieux possible pour éviter l’apparition d’adhérences et travailler vos cicatrices !

C’EST QUOI UNE CICATRICE ?

Le corps est un ensemble de tissus enchevêtrés et empilés les uns sur les autres.

Ces tissus s’adaptent, se cicatrisent et se régénèrent. Tout au long de notre vie, notre peau peut être écorchée, abîmée, coupée…formant parfois des cicatrices.

Le tissu abîmé ne récupère pas son élasticité initiale donnant des adhérences (ce sont des fixations permettant à la plaie de ne plus s’ouvrir, mais en se fixant sur des muscles et aux autres tissus sous la peau). A l’endroit de la cicatrice, il perdurera une perte de mobilité qui se répercutera sur les tissus environnants (muscles, organes, ligaments, vaisseaux, articulations, fascias…).

Ces fixations entraînent des gènes, des douleurs, des raideurs, des grattements, une baisse de vascularisation et d’innervation de la zone touchée, relient entre eux des tissus/organes qui ne devraient pas l’être, et somme toute une baisse de fonctionnalité de votre corps.

« La partie visible d’une cicatrice est bien souvent la partie visible de l’iceberg : nous oublions les conséquences en dessous de la peau et en profondeur. »

Causes des Cicatrices :
  • post traumatisme (chute, coupure profonde, déchirure musculaire…),
  • post chirurgical (appendicite, hernie inguinale, césarienne, vésicule biliaire, hystérectomie, chirurgie pour cancer, chirurgie esthétique, fracture ouverte, pose de prothèse…).

Après une opération gynécologique, 60 à 90% des patientes risquent de développer des adhérences.

Les risques d’apparition d’adhérences augmentent selon la gravité et la profondeur de la plaie suite au traumatisme ou à l’opération chirurgicale .

ADHÉRENCES : UNE MAUVAISE GUÉRISON CICATRICIELLE

Elles peuvent être placées sur des zones sensibles ou non, plus ou moins larges, plus ou moins profondes, parfois difformes voire raides. D’après certaines études, elles peuvent donner :

  • Des lombalgies, des sciatalgies, des douleurs rachidiennes, des problèmes de posture et articulaires (genoux/pieds…) ;
  • Des troubles vasculaires et neurologiques ;
  • Des problèmes digestifs et/ou gynécologiques et/ou respiratoire (notamment en post chirurgical) ;
  • Des inflammations locales (cicatrice rouge, boursoufflée) ;

Exemple :

  • Une césarienne mal consolidée pourrait entraîner des lombalgies, des douleurs aux rapports sexuels par fixité sur l’utérus, des douleurs de cycles et des problèmes digestifs.
  • Une hernie discale lombaires opérée pourrait donner des tensions sur la zone articulaire opérée, des douleurs, une perte de mobilité articulaire du buste et des troubles digestifs.

TEMPS DE RECUPERATION ?

Bien que le processus de cicatrisation a lieu immédiatement après le trauma, les adhérences peuvent commencer à partir du 5ème jour et la maturation de la cicatrice débute autour du 3ème mois et se poursuit pendant les 2 ans post-trauma.

« Critères » de plaie bien cicatrisée dite normale :  la cicatrice est souple à la palpation, sans grande différence de couleur (presque identique à votre teint), longue, fine, lisse, sans boursoufflure, indolore, non adhérente.

Votre ostéopathe spécialisée pourra vous aider ans le traitement de votre cicatrice en la décollant et en harmonisant son impact sur votre corps via des techniques adaptées.

ASTUCE - BIEN S’OCCUPER DE SA CICATRICE CHEZ SOI :

Une fois votre plaie bien cicatrisée (en cas de doute demander à votre médecin), il est primordiale que vous massiez  doucement régulièrement (idéalement à faire quotidiennement : au moins 5 minutes/jour) pour diminuer le phénomène d’adhérences tissulaires.

  • Masser avec huile de sésame (non allergène et pénètre loin dans la peau) et aloe vera
  • Avec plusieurs paramètres :
    • De façon palper rouler,
    • De haut en bas,
    • De droite à gauche,
    • Dans le sens des aiguilles d’une montre et dans le sens inverse,
  • Décoller doucement la peau vers le haut,
  • Faire rouler la cicatrice (si non sensible).

Cela peut être désagréable mais ne doit pas être douloureux. Si une douleur apparaît réduisez le temps de massage et/ou la pression. Si la cicatrice suinte ou saigne arrêtez le massage immédiatement et faites la contrôler par votre médecin si besoin.

L’ostéopathe ne masse pas la cicatrice  mais réalise un vrai traitement dont le but est d’agir localement mais aussi à distance de la cicatrice pour équilibrer votre corps.

Si besoin : le kinésithérapeute peut traiter les cicatrices en les massant (mais n’effectue pas d’investigation sur l’ensemble du corps et ses compensations comme l’ostéopathe. Nous sommes donc complémentaires !).

Idem, s’il s’agit de cicatrice de type césarienne ou épisiotomie, des techniques de massage en interne par votre sage-femme peuvent être à faire.

hand-love

MON OSTÉOPATHE POUR SOULAGER MA CICATRICE

Il est optimal de consulter votre ostéopathe dès que la plaie commence à être bien cicatrisée et dans les 2 à 3 semaines suivant son apparition* (demandez à votre médecin en cas de doute sur la possibilité ou non de voir un ostéopathe).*le temps sera augmenté après une opération avec suture, et diminué lors d’une plaie superficielle.

Après avoir posé des questions sur le contexte d’apparition de votre cicatrisation, j’effectuerai mes tests « classiques » et des tests en lien avec votre cicatrice et sur votre cicatrice (en cherchant des zones de tension).

Via des manipulations douces et précises, surtout tissulaires et viscérales, je redonnerai de la souplesse à votre peau et réduirai les douleurs et les répercussions sur votre corps. Il s’agit d’un travail préventif (par rapport aux adhérences et conséquences) et curatif.

Le rôle de l’ostéopathe est donc de relâcher les zones de tension créées par le traumatisme et la cicatrice en analysant comment votre corps a subi le choc et s’est adapté depuis.

Les séances s’effectueront selon l’évolution de vos plaintes mais dès la première séance vous ressentez une meilleure élasticité de la peau, moins de gènes et de douleur, un corps qui reprend confiance en lui et qui reprend un schéma corporal plus « naturel ». Il est possible de ressentir des gènes et/ou des picotements au niveau de la cicatrice suite à la séance qui disparaissent rapidement les jours suivants.

Je donne aussi  des conseils ajustés à votre problématique pour que vous puissiez continuer à vous occuper de la cicatrice chez VOUS ou en pluridisciplinaire.

Ostéopathe spécialisée dans les douleurs pelviennes, je reçois des patientes ayant des cicatrices post chirurgicales d’endométriose, d’épisiotomie, de césarienne.

Concernant les opérations sous anesthésie locale ou générale, je travaille aussi les organes émonctoires (foie, rein…) qui auront été sollicités afin de faire un drainage du corps et récupérer une vascularisation et un drainage lymphatique optimaux pour votre récupération.

Encore une fois, il n’est jamais trop tard pour aller mieux !

Kassandre .C
Kassandre .C
2021-07-09
Avis vérifié
Prise de rendez vous suite aux recommandations du Dr Ducoulombier pour traiter des douleurs liées à l’endométriose que les traitements en cours avaient du mal à prendre en charge. Beaucoup de temps passé à expliquer anatomiquement l’origine des douleurs en regard des examens médicaux réalisés précédemment, sans que cela n’affecte le temps passé sur les manipulations. Chaque acte est soigneusement expliqué ce qui permet vraiment de comprendre ce que l’on fait et c’est très agréable. Dans le doute, ne pas hésiter à poser vos questions, Mme Garioud vous expliquera sans aucun problème. Des exercices simples a réaliser (et très bien expliqués) à la suite des séances pour continuer le travail qui a été fait lors de la séance. Des résultats observés dès la première séance et aujourd’hui suite à la troisième et dernière séance au cabinet, de nettes améliorations sur la vie au quotidien ! Nette diminution de la fréquence et de l’intensité des éventuelles crises. Je recommande vivement aux personnes atteintes d’endométriose !
Fast Traveller
Fast Traveller
2021-06-29
Avis vérifié
Extrêmement compétente, avec beaucoup de connaissances annexes à son métier. Je recommande.
Manon S
Manon S
2021-06-21
Avis vérifié
Grande professionnelle qui plus est très aimable, je vous recommande vivement Manon. Je suis ravie du travail effectué : mâchoire, cervicales, dos, les résultats sont là, et ce au bout de 2 consultations seulement ! De très bons conseils, elle saura, c'est certains, apaiser vos maux.
Julien Egea
Julien Egea
2021-05-07
Avis vérifié
1ère expérience chez l'ostéopathe depuis au moins une quinzaine d'année. L'accueil est très bien, Manon Garioud est très pédagogue, elle explique bien tout ce qu'elle fait, c'est très intéressant, et se renseigne bien sur le patient (ici moi en l'occurence), bref : une excellente communicante. Je me suis tout de suis senti à l'aise, et vraiment bien accompagné. J'y retournerais en toute confiance, Merci beaucoup
Mélissa
Mélissa
2021-04-26
Avis vérifié
Frédé M
Frédé M
2021-04-25
Avis vérifié
Je rends visite régulièrement à Manon pour des antécédents d’endométriose. Elle est très sympathique, professionnelle et toujours à l’écoute pour me soulager au maximum
Laurane Hardelin
Laurane Hardelin
2021-04-25
Avis vérifié
Toujours très bonne prise en charge avec Manon! Les séances sont à chaque fois efficaces et ciblées. Je me sens en confiance totale. Encore merci pour tout
Cyril ClavMan
Cyril ClavMan
2021-04-25
Avis vérifié
Bricoleur Lyon
Bricoleur Lyon
2021-04-25
Avis vérifié
Cela fait plusieurs années que Manon me soigne et me répare. Il y a beaucoup de travail avec un artisan comme moi...! Mais elle est exceptionnelle...!
Sophie Pitaval
Sophie Pitaval
2021-04-25
Avis vérifié
Je consulte depuis fin 2018 pour des troubles digestifs. Manon Garioud sait mettre à l'aise, donne des explications claires avec des conseils et des exercices à appliquer à la maison entre deux séances. Des résultats positifs ont été visibles très rapidement. Son dynamisme et sa sympathie sont de vrais plus.

RÉFÉRENCES DE L'ARTICLE

AUTRES ARTICLES

MES 14 CONSEILS POUR MIEUX VIVRE LA MENOPAUSE
MES 18 CONSEILS POUR VOTRE FIBROMYALGIE
MES 15 CONSEILS POUR VOTRE MAL DE DOS
LA MALADIE DE CROHN : QUELLES SOLUTIONS NATURELLES ?
MES 10 CONSEILS POUR VOS REFLUX
REFLUX ET OSTEOPATHIE
error: Content is protected !!

Dr Géraldine Dantin-Gairard

Acupunctrice

Ostéopathie et Acupuncture, une alliance efficace

Nos deux professions se complètent par sa vision globale de la personne. Nous établissons ensemble un traitement multidisciplinaire spécifique à la problématique de notre patient pour l’aider selon différents niveaux (physique, émotionnel, tissulaire…). 

L’acupuncteur regardera les endroits clés énergétiques du corps et l’ostéopathe s’occupera plus de la mécanique (dit « somatique »).

Nous travaillons main dans la main sur : 

  • Les douleurs aigues et chroniques, 
  • Les douleurs vives et/ou inexpliquées ;
  • Les troubles respiratoires et ORL ;
  • Les troubles de fertilité chez l’homme et la femme ;
  • Les troubles digestifs, urinaires et gynécologiques ;
  • Les troubles anxiodépressifs, le stress, le burn-out, la dépression et les troubles émotionnels…

Pour obtenir des résultats plus durables ou complets l’acupuncteur référera le patient chez l’ostéopathe, et inversement ou les deux approches seront envisagées dans le même temps pour optimiser la récupération du patient.

N’attendez plus pour aller mieux !

Liens  : 


« L'acupuncture - une médecine ancestrale au service de notre santé »


« C'est pas sorcier - Ostéopathie, acupuncture : comment ça marche ? »


Prendre rendez-vous

CHRISTINE HUSTACHE

NATUROPATHE

Je travaille depuis plus d’un an et demi avec Christine HUSTACHE, naturopathe. 

Pourquoi ? Parce ce que l’ostéopathie et la naturopathie sont deux thérapies 100% complémentaires par leur vision holistique du patient ! Mieux encore, la naturopathie peut intervenir là où se trouvent les limites de l’ostéopathie et inversement!

La Naturopathie et ses bienfaits…

La naturopathie connait un essor ces dernières années.  Tout comme l’ostéopathie, la naturopathie prend en considération tous les aspects de la personne replacée dans son environnement et cherche à agir, non pas sur le symptôme, mais sur sa cause et même la cause de la cause !

Médecine avant tout préventive, la naturopathie vise à maintenir et/ou rétablir la santé par des moyens naturels grâce à 3 piliers majeurs :  la nutrition, l’exercice physique et la gestion des émotions.

Lors d’une séance naturopathique, Christine établit un bilan révélant votre niveau de vitalité, vos surcharges/carences, vos déséquilibres. Puis, elle vous donnera des conseils qui VOUS seront adaptés, afin de rétablir et renforcer vos capacités d’auto-guérison et vous ramener vers un bien-être total. 

Une équipe à vos côtés :

Nos deux professions permettent de prendre en charge, autant du point de vue de «l’extérieur » (ostéopathie) que de « l’intérieur »(naturopathie) les altérations et indications suivantes :

  • L’accompagnement de la grossesse, le post partum, visite périnatale du nourrisson,
  • L’accompagnement d’états dépressifs, le stress, l’anxiété, certains troubles du sommeil et de l’attention…
  • Troubles vasculaires : hémorroïdes, congestion veineuse, œdèmes, jambes lourdes…
  • Troubles digestifs : dysbiose intestinale, constipation, diarrhée, ballonnement, RGO, troubles hépato-biliaires, candidose…
  • Troubles gynéco-urinaires : cystites, troubles de fertilité, l’énurésie, douleurs de cycles, ménopause, andropause, trouble érectile, endométriose …
  • Douleurs pelvi-périnéales : névralgie pudendale, névralgie clunéale, syndrome myofascial du périnée/bassin, douleur de rapport sexuel, vaginisme…
  • Troubles respiratoire et ORL : asthme, allergies, rhinites, sinusites, vertiges, migraines, céphalée, acouphène, douleur de mâchoire…
  • Le suivi sportif : optimisation des entrainements, compétitions, récupérations, stratégie alimentaire 
  • La prévention : la possibilité du bien vieillir et du « mieux » être de manière générale.

Autres actions de la naturopathie : 

• Le sevrage tabagique, désordres et intolérances alimentaires, prise en charge obésité

• Les déséquilibres hormonaux, syndrome de fatigue chronique, gestion du sommeil,

• La réflexologie plantaire, drainage lymphatique bien être, massage « DETOX »


Lien vers son site


Prendre rendez-vous

KEVIN POULETTE

PRATICIEN EN HYPNOSE ET PNL

Depuis 2019, je travaille en équipe avec Kévin Poulette, diplômé d'une licence en psychologie et certifié en hypnose Ericksonnienne et en PNL de l’école Psynapse. Installé dans un cabinet à Montsevroux et se déplaçant sur tout Le Grand Lyon depuis le 1er avril 2017, Kévin Poulette est spécialisé dans l'accompagnement par l'hypnose et la PNL

  • L’hypnose Ericksonienne est une technique qui vous accompagne pour l’accomplissement d’objectifs personnels.
  • La PNL (Programation Neuro-Linguistique), quant à elle, est une technique d’approche qui aide les personnes à atteindre leurs objectifs. La PNL vient donc en complément. Quand l’hypnose s’adresse à l' inconscience, la PNL vous fait travailler de manière consciente.

Les 2 méthodes sont cependant plus que complémentaires. En effet, elles peuvent être abordées de manière indépendante l’une de l’autre, puisqu’elles possèdent toutes deux leur propre efficacité. Cependant, ils ne seront que plus efficaces en coopération avec d'autres outils thérapeutiques tels que l'ostéopathie, la sophrologie etc.

Quels sont les objectifs que l'hypnose et la PNL peuvent vous permettre d'accomplir :

  • gestion des émotions
  • arrêt du tabac
  • deuil
  • gain de confiance en soi
  • angoisse et anxiété
  • phobies
  • et beaucoup d'autres

Lien vers son site