MES 14 CONSEILS POUR VOS ACOUPHENES

Manon Garioud

0

Retrouvez une liste de conseils pour vous aider à prendre en charge vos acouphènes.

Médical

Il est primordial que vous consultiez votre médecin généraliste et/ou un médecin ORL afin d’établir un diagnostic, un suivi et des examens si besoin.

L'ostéopathie

Plus tôt vos acouphènes somato-sensoriels seront pris en charge par votre ostéopathe, plus l’efficacité du traitement et la disparition des symptômes seront concluantes.

Association

France Acouphène peut vous accompagner, vous aider à trouver des spécialistes ou partager votre vécu via le forum.

Ne pas exposer vos oreilles

Evitez tout traumatisme pour vos oreilles (concerts, écouteurs, téléphones en permanence…).

Tout bruit au-delà de 80dB (c’est à dire l’intensité sonore d’un sèche-cheveux en marche) est traumatisant pour l’oreille, donc les cellules ne se réparent pas. Protégez vos oreilles à l’aide de filtres fréquentiels ou de boule-quiès.

Musique

Trop de bruit vous fatigue. Le silence vous déstabilise et met en avant vos acouphènes.

Les techniques de masking peuvent aider : mettez un fond sonore de faible intensité dans votre vie quotidienne (radio basse par exemple).

Stress -> Zen attitude

Le stress peut augmenter les tensions internes de votre corps et accentuer les acouphènes.

Yoga, sophrologie, méditation, cohérence cardiaque, sport, activité créatrice : les activités vous permettront d’évacuer vos émotions et vous faire oublier vos acouphènes.

Acouphènes et humeur

Parce que vous seul(e) entendez ces bruits, les acouphènes peuvent facilement isoler les personnes. Mélancolie, dépression, impression de ne pas être compris(e), il vous faut être accompagné(e) par des psychologues si ce sentiment d’isolation s’accentue.

Hygiène de vos oreilles

N’exposez pas de manière fréquente vos oreilles (eau, douche, bain, piscine, coton-tige…) car vous risquez d’irriter ou abimer vos oreilles internes.

Préférez les solutions de lavage prévues à cet effet.

Mâchoire, cervicales, ORL

Détendez votre mâchoire et votre cou avec des exercices simples d’ouverture et fermeture douces de mâchoire, le matin et le soir. Ceci permettra d’améliorer la mobilité et enlever les tensions locales. Un petit appareil appelé « Appareil head balance » (80 euros à l’achat) pourrait aider les patients ayant des acouphènes en lien avec la mâchoire. Il aurait un effet sur le voile du palais, les acouphènes, les troubles occlusodontiques, le bruxisme,  les migraines, la névralgie faciale, en musclant la mâchoire et votre visage.

Alimentation : à privilégier

Le but est de stimuler la circulation sanguine.

Consommez : les poissons riches en oméga 3 (sardine), l’ail, l’oignon, l’huile d’olive, les aliments riches en zinc (huître, foie de veau…).

Buvez des tisanes d’aubépine pour faciliter votre sommeil et baisser votre anxiété.

Alimentation : à éviter

Evitez les matières grasses, les viandes grasses, les produits industriels riches en sel et sucre, le sel.

Attention aux excitants (alcool, café, thé, sodas…) qui peuvent accélérer votre rythme cardiaque, augmenter les sensations de battements dans votre tête et les risques cardio-vasculaires

Astuce

Si vos acouphènes sont liés à une pathologie infectieuse : mettez du jus d’oignon pressé sur un coton et déposez le dans votre conduit auditif (sans le pousser trop loin) une fois par jour, jusqu’amélioration des acouphènes.

Phytothérapie *

Certaines plantes pourraient aider pour les acouphènes : le jujubier, le pachyme, l’atractylode, le plantain, l’acore, le melon d’eau ou le gingembre (propriétés énergétiques).

L’huile essentielle de petit grain de bigarade en application sur poignet permet de vous calmer.

En massage autour de l’oreille, utilisez une huile végétale neutre avec quelques gouttes de patchouli ou basilic exotique. D’autres huiles essentielles pour les acouphènes : hélichryse italienne, de basilic, de cyprès vert, la lavande et le thym.

Homéopathie*

              Phosphorus 9 CH en cas d’hypersensibilité et hyperacousie.

              Gelsemium 9 CH ou Arnica 15 CH, suite à une peur, un choc, une émotion, un deuil.

              Chininum sulfuricum 9 CH, pour des acouphènes avec des douleurs cervico-dorsales.

*Pour toute supplémentation en compléments alimentaires ou phytothérapie naturelle, il est impératif de prendre conseil auprès d’un expert (naturopathe, pharmacien, homéopathe) pour prévenir toute réaction allergique, tout effet indésirable et avoir une posologie adaptée à votre problème.

Pluridisciplinaire :

Pour assurer une prise en charge complète et efficace des acouphènes de mes patients, je travaille main dans la main avec :

  • L’acupunctrice Dr Géraldine DANTIN-GAIRARD L’acupuncture peut aider en cas d’acouphènes par un travail sur les méridiens via l’énergie du rein ou du foie ou de la rate; afin d’améliorer la circulation de l’énergie des organes et optimiser les méridiens se rapportant à l’oreille. Cette pratique saura d’autant plus efficace si les acouphènes sont en lien avec des bouleversements émotionnels, des chocs psychologiques ou du stress.
  • La naturopathe  Christine HUSTACHE
  • Le praticien Hypnose Ericksonienne et thérapie PNL Kévin POULETTE. Les thérapies cognitive et comportementale permettent aux personnes acouphéniques de mieux vivre avec les acouphènes par des techniques de relaxation.
  • La sophrologue Claire CANIVENQ
  • La psychologue Marion SAUNIER

MES 15 CONSEILS POUR VOS MAUX DE TÊTE

Manon Garioud

0

Vous trouverez ci-après de nombreux conseils que j’ai pu recueillir par ma formation ostéopathique et en recevant des patients migraineux au cabinet (donc conseils testés et approuvés !).

Consulter des spécialistes

Lors que des maux s’installent, il est primordial d’aller consulter votre médecin traitant et/ou des spécialistes (neurologues, ophtalmologues, ORL…). Une auscultation, une prescription médicamenteuse, une discussion avec le médecin, la réalisation d’examens plus poussés (IRM, scanner…), tout ceci est à faire afin d’écarter toute cause médicale.

L'ostéopathie

Le traitement ostéopathique peut souvent aider les personnes ayant des maux de tête chroniques. Donc n’attendez pas pour en parler à votre ostéopathe !

N’oubliez pas de consulter mon article sur les maux de tête !

Évitez les nuisibles

Ecrans, bruits, lumières fortes, écouteurs, musique forte…Autant que possible, évitez de vous exposer à ces nuisances pouvant créer et provoquer des maux de tête. Pensez aussi à les adapter : filtre lumière bleue, lumières avec une luminosité adaptée, diminuer les volumes sonores, port de boules quies, musique douce le soir avant de dormir…

Vérifiez votre vue

Un petit tour chez votre ophtalmologue n’est pas une idée inintéressante ! En effet, lorsque votre vue baisse ou subie un trouble, vous avez tendance à froncer les yeux ce qui peut induire des tensions intra crâniennes.

Chaud ou froid ?

Le chaud appliqué via une bouillotte sur votre cou, lui permettra de relâcher les tensions musculaires. Le froid, via des poches de gel entourées d’un linge, posé sur le front par exemple permet de diminuer les sensations de pulsation via la circulation sanguine.

Massages

Lors d’une crise, ou pour la prévenir, vous pouvez masser vos zones douloureuses (tempes, front, occiput…). Le massage permet de relancer la micro-circulation.

Les cervicales – une priorité !

Les étirements et les exercices de mobilité au niveau des cervicales sont nécessaires pour garder des cervicales fluides. Des tensions musculaires ou des blocages articulaires au niveau de vos cervicales favorisent l’apparition de migraines.

Calme et Zen attitude

Prenez du temps pour vous, pour vous libérer du stress environnant. Les émotions fortes et répétées peuvent déclencher vos maux de tête.

Pour aller plus loin

Certaines approches comme l’acupuncture, l’hypnose, la relaxation, le yoga, la gymnastique respiratoire peuvent vous aider à diminuer vous douleur et même vous en libérer.

Ergonomie

Mauvaises postures au travail répétées, cervicales souvent inclinées sur le côté lors d’appels téléphoniques, épaules en avant et dos voûté… Un défaut de posture aura des répercussions sur votre maintien de tête et donc sur votre crâne. Il est important de refaire le point avec votre ostéopathe, prendre de nouvelles habitudes et de renforcer musculairement votre corps. En fin de journée, relâchez vos épaules et effectuez des étirements des trapèzes et de nuque. Pensez à inclure de l’activité physique dans votre planning (en évitant les efforts physiques intenses).

Le sommeil est primordial pour récupérer !

Lors de maux de tête, le sommeil n’est pas toujours facile à trouver. Pensez alors à vous coucher plus tôt, quitte à vous retourner plusieurs fois  le temps de vous endormir. Il est important que vous ayez suffisamment dormi pour que votre cerveau fonctionne mieux et que vous puissiez retrouver de l’énergie. Des siestes pourront être profitables en journée sans que celles-ci soient trop longues (30 minutes environ). Évitez les grasses matinées qui s’éternisent.

Un bon oreiller

Je le répète sans cesse à mes patients : un bon oreiller adapté est la base des conseils pour les migraineux ! Chaque patient étant différent, il faut adapter l’oreiller à la personne, et à ses courbures. Véritable effet de mode, l’oreiller ergonomique n’est pas non plus fait pour tout le monde. En effet, en voulant parfois « trop s’adapter aux courbures des patients », l’oreiller ergonomique ne permet pas toujours de CORRIGER ces dernières et de relâcher les tensions existantes au niveau des cervicales. Un oreiller trop mou : vos muscles cervicaux risquent de se contracter. Un oreiller trop dur : si vous dormez sur de la « pierre », bonjour les maux de tête.

Alimentation, j’évite :

Les repas riches en graisse, le vin (vin blanc surtout par la présence des sulfites), les sodas (à cause de la présence d’aspartame), le chocolat, les produits laitiers, la charcuterie (par les nitrites), les excitants (café, thé…), les plats préparés type junk food,  l’alcool, le tabac…

Alimentation, je privilégie :

 La caféine (selon les cas peut aider lors des crises), les vitamines B6 et B12, le magnésium, les épinards (riches en vitamines B), le saumon (riche en oméga 3), les pommes de terre (riches en potassium), le gingembre, la menthe, la mélisse, le tilleul. En somme : une alimentation DETOX !

Hydratez vous !

La déshydratation entraîne un manque de conduction nerveuse et la potentielle apparition de maux de tête. Buvez régulièrement au cours de la journée, par petites gorgées.

ASTUCE :

Pour suivre l’évolution de vos maux de tête dans le temps et l’efficacité du traitement ostéopathique, je conseille à mes patients de remplir un calendrier ou d’utiliser l’application “Migraines Body” !

D’autres aides naturelles :

Les huiles essentielles pour libérer la tête :

– Gaulthérie pour les céphalées

– Camomille romaine pour les migraines digestives ou nerveuses

– Lavande pour les maux de tête

– Menthe poivrée pour les migraines (appliquer sur les tempes)

Pour toute phytothérapie, demandez l’avis de votre pharmacien car il existe des effets indésirables et une posologie.

error: Content is protected !!

Dr Géraldine Dantin-Gairard

Acupunctrice

Ostéopathie et Acupuncture, une alliance efficace

Nos deux professions se complètent par sa vision globale de la personne. Nous établissons ensemble un traitement multidisciplinaire spécifique à la problématique de notre patient pour l’aider selon différents niveaux (physique, émotionnel, tissulaire…). 

L’acupuncteur regardera les endroits clés énergétiques du corps et l’ostéopathe s’occupera plus de la mécanique (dit « somatique »).

Nous travaillons main dans la main sur : 

  • Les douleurs aigues et chroniques, 
  • Les douleurs vives et/ou inexpliquées ;
  • Les troubles respiratoires et ORL ;
  • Les troubles de fertilité chez l’homme et la femme ;
  • Les troubles digestifs, urinaires et gynécologiques ;
  • Les troubles anxiodépressifs, le stress, le burn-out, la dépression et les troubles émotionnels…

Pour obtenir des résultats plus durables ou complets l’acupuncteur référera le patient chez l’ostéopathe, et inversement ou les deux approches seront envisagées dans le même temps pour optimiser la récupération du patient.

N’attendez plus pour aller mieux !

Liens  : 


« L'acupuncture - une médecine ancestrale au service de notre santé »


« C'est pas sorcier - Ostéopathie, acupuncture : comment ça marche ? »


Prendre rendez-vous

CHRISTINE HUSTACHE

NATUROPATHE

Je travaille depuis plus d’un an et demi avec Christine HUSTACHE, naturopathe. 

Pourquoi ? Parce ce que l’ostéopathie et la naturopathie sont deux thérapies 100% complémentaires par leur vision holistique du patient ! Mieux encore, la naturopathie peut intervenir là où se trouvent les limites de l’ostéopathie et inversement!

La Naturopathie et ses bienfaits…

La naturopathie connait un essor ces dernières années.  Tout comme l’ostéopathie, la naturopathie prend en considération tous les aspects de la personne replacée dans son environnement et cherche à agir, non pas sur le symptôme, mais sur sa cause et même la cause de la cause !

Médecine avant tout préventive, la naturopathie vise à maintenir et/ou rétablir la santé par des moyens naturels grâce à 3 piliers majeurs :  la nutrition, l’exercice physique et la gestion des émotions.

Lors d’une séance naturopathique, Christine établit un bilan révélant votre niveau de vitalité, vos surcharges/carences, vos déséquilibres. Puis, elle vous donnera des conseils qui VOUS seront adaptés, afin de rétablir et renforcer vos capacités d’auto-guérison et vous ramener vers un bien-être total. 

Une équipe à vos côtés :

Nos deux professions permettent de prendre en charge, autant du point de vue de «l’extérieur » (ostéopathie) que de « l’intérieur »(naturopathie) les altérations et indications suivantes :

  • L’accompagnement de la grossesse, le post partum, visite périnatale du nourrisson,
  • L’accompagnement d’états dépressifs, le stress, l’anxiété, certains troubles du sommeil et de l’attention…
  • Troubles vasculaires : hémorroïdes, congestion veineuse, œdèmes, jambes lourdes…
  • Troubles digestifs : dysbiose intestinale, constipation, diarrhée, ballonnement, RGO, troubles hépato-biliaires, candidose…
  • Troubles gynéco-urinaires : cystites, troubles de fertilité, l’énurésie, douleurs de cycles, ménopause, andropause, trouble érectile, endométriose …
  • Douleurs pelvi-périnéales : névralgie pudendale, névralgie clunéale, syndrome myofascial du périnée/bassin, douleur de rapport sexuel, vaginisme…
  • Troubles respiratoire et ORL : asthme, allergies, rhinites, sinusites, vertiges, migraines, céphalée, acouphène, douleur de mâchoire…
  • Le suivi sportif : optimisation des entrainements, compétitions, récupérations, stratégie alimentaire 
  • La prévention : la possibilité du bien vieillir et du « mieux » être de manière générale.

Autres actions de la naturopathie : 

• Le sevrage tabagique, désordres et intolérances alimentaires, prise en charge obésité

• Les déséquilibres hormonaux, syndrome de fatigue chronique, gestion du sommeil,

• La réflexologie plantaire, drainage lymphatique bien être, massage « DETOX »


Lien vers son site


Prendre rendez-vous

KEVIN POULETTE

PRATICIEN EN HYPNOSE ET PNL

Depuis 2019, je travaille en équipe avec Kévin Poulette, diplômé d'une licence en psychologie et certifié en hypnose Ericksonnienne et en PNL de l’école Psynapse. Installé dans un cabinet à Montsevroux et se déplaçant sur tout Le Grand Lyon depuis le 1er avril 2017, Kévin Poulette est spécialisé dans l'accompagnement par l'hypnose et la PNL

  • L’hypnose Ericksonienne est une technique qui vous accompagne pour l’accomplissement d’objectifs personnels.
  • La PNL (Programation Neuro-Linguistique), quant à elle, est une technique d’approche qui aide les personnes à atteindre leurs objectifs. La PNL vient donc en complément. Quand l’hypnose s’adresse à l' inconscience, la PNL vous fait travailler de manière consciente.

Les 2 méthodes sont cependant plus que complémentaires. En effet, elles peuvent être abordées de manière indépendante l’une de l’autre, puisqu’elles possèdent toutes deux leur propre efficacité. Cependant, ils ne seront que plus efficaces en coopération avec d'autres outils thérapeutiques tels que l'ostéopathie, la sophrologie etc.

Quels sont les objectifs que l'hypnose et la PNL peuvent vous permettre d'accomplir :

  • gestion des émotions
  • arrêt du tabac
  • deuil
  • gain de confiance en soi
  • angoisse et anxiété
  • phobies
  • et beaucoup d'autres

Lien vers son site